Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Rebecca Donovan] Ma raison de respirer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6799
Points : 7313
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Rebecca Donovan] Ma raison de respirer   Dim 26 Juin - 21:41

Année d'édition : 2016
Edition : PKJ
Nombre de pages : 576
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Deux ans après avoir brisé le coeur d'Evan, Emma ne parvient pas à l'effacer de sa mémoire. Quand un carton plein de souvenirs ressurgit, l'armure d'Emma se fissure. Toutes ses émotions passées reviennent l'assaillir. Pour oublier, elle devient accro à l'adrénaline. Soirées, alcool, garçons : rien ne semble pouvoir combler ce vide qui la consume. Jusqu'à une rencontre décisive,
qui bouleversera toutes ses certitudes...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25346
Points : 34788
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rebecca Donovan] Ma raison de respirer   Dim 26 Juin - 21:57

hâte de voir ce que vaut ce dernier tome !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25346
Points : 34788
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rebecca Donovan] Ma raison de respirer   Mar 28 Juin - 22:00

roman reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25346
Points : 34788
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rebecca Donovan] Ma raison de respirer   Sam 15 Oct - 23:58

Je vous recommande de ne pas lire cet avis si vous n'avez pas lu le tome un et deux car il y a risque très probable de spoiler.

Dans ce nouvel opus, deux ans se sont écoulé depuis la fin du tome deux. Emma est désormais à l'université et vit entourée de plusieurs nouvelles amies qu'elle s'est faite sur place. Lorsqu'elle tombe sur une photo d'Evan, elle s'écroule et les blessures du passé qu'elle pensait refermées finissent par se rouvrir. Dès lors, Emma n'aura de cesse de chercher un remède miracle pour l'apaiser.
Cette trilogie m'a bien plu dans son ensemble. Certains opus sont plus fort comme le premier que les autres puisqu'on découvre la vie d'Emma. J'attendais beaucoup de réponses dans ce dernier opus et je suis contente de les avoir eu. Seulement, je n'ai pas ressenti autant d'émotions que dans les précédents opus, un peu comme si ici, l'auteur exagéré un peu trop les événements que va subir Emma. J'aime quand on dose les choses avec justesse pour justement parvenir à créer des émotions au lecteur et dans ce dernier opus, c'était trop, vraiment. Entre l'état psychologique de la jeune fille, le retour d'Evan, le sort de sa mère, le choix de Jonathan, la découverte des lettres de sa mère... tout est fait pour détruire l'héroïne et ce n'était pas dosé avec justesse. Parce que oui du coup, je n'ai pas été aussi triste pour elle que dans le premier tome.

Dans cet opus, Emma va se perdre elle-même. Elle va laisser des garçons l'approcher de près, très près. Cela ne colle pas avec l'image qu'on a d'elle depuis le début.

Citation :
" J'ai senti les mains de Gev sur moi, et sa bouche sur mon épaule. Quand j'ai ouvert les yeux, j'ai vu son visage tout près du mien et son regard insistant. J'ai penché la tête pour l'embrasser. Je ne sentais toujours pas ses lèvres, ni les miennes. Ni rien du tout d'ailleurs. Mais cela m'était égal." Page 28.


Emma donc semble totalement insensible aux autres garçons et va tenter d'éveiller ses émotions et forcément, pas de la meilleure façon qu'il soit. Là encore j'ai trouvé que l'auteur s'en sortait chaque fois avec une pirouette. Non Emma ne va pas tomber dans les bras d'un tas de garçons comme indiqué sur la quatrième de couverture, Gev ne sera qu'une erreur jusqu'à Cole. Personnage qui d'emblée m'a bien plu, vraiment et j'ai trouvé injuste la façon dont l'auteur l'écarte, sans aucune sympathie pour lui, sans un regard en arrière. Pourtant Cole aura un rôle important voir décisif pour Emma et Evan. Un peu plus de considération pour ce garçon m'aurait fait plaisir, parce qu'en plus je le trouvais profond, agréable et plaisant.

Cet opus fait donc office de déclencheur pour Emma. C'est là qu'elle va enfin sombrer après tout ce qu'elle a enduré et on se demande si finalement l'auteur ne s'y prend pas trop tard. Il suffit d'une seule photo pour qu'Emma devienne quelqu'un d'autres. L'alcool deviendra son refuge lui permettant d'anesthésier temporairement ses émotions et ainsi ne plus souffrir. Mais voilà, tout au long de ma lecture, je me demandais contre quoi Emma luttait. Qu'est-ce qui peut expliquer une telle descente aux Enfers alors que dans les deux premiers opus elle va en baver, dans tous les sens du terme et pourtant ne jamais sombrer. Pourquoi une seule photo va la faire ainsi chuter après deux ans d'absences ? J'ai trouvé que cet élément déclencheur n'était pas forcément crédible et à mes yeux n'avait pas de raison d'être. Un message de Jonathan, oui j'aurais compris. La lettre de sa mère aussi. Mais pas une photo de Evan.

Citation :
Depuis ce jour où j'étais partie en le laissant dans cette maison, je m'étais interdite de penser à lui. D'éprouver quoi que ce soit. Mais soudain, j'ai senti une déferlante d'émotions me traverser, si puissante que je ne pouvais pas lutter. J'arrivais à peine à respirer. Page 60.

Cet opus donc c'est une Emma complètement morte durant tout le roman. Emma est amorphe, vide, effacée, branchée sur l'alcool et le sexe pour échapper au reste. On ne la reconnait plus et lorsqu'enfin elle tombe sur quelqu'un qui la refait vivre, j'espérais que justement cela tourne autour de ce nouveau personnage et non pas autour d'anciens. Peine perdue, l'auteur est focalisée sur Evan et Emma, ce qui je l'avoue m'aura beaucoup déçue, parce que justement je pensais que l'auteur allait choisir une toute autre direction.

Emma qui va tomber dans une profonde dépression, c'est ça le thème de ce dernier opus. Comment parvenir à se relever lorsque tout s'écroule autour de soi. Les événements vont s'enchainer pour le pire, surtout. Les révélations seront nombreuses et honnêtement, je n'ai pas été si perturbée que ça par la révélation finale et choc concernant Jonathan. Je ne l'appréciais déjà pas et je ne comprend pas comment Emma peut autant le couvrir après tout ce qu'elle sait sur lui. Ce n'est pas juste pour ses amis, pour Evan et surtout, l'auteur est injuste avec Cole, celui qui avait tout pour combler enfin Emma et l'apaiser.

Citation :
" L'air entre nous s'était comme figé. Il n'était qu'à quelques centimètres de moi et j'étais engloutie par son regard, incapable de bouger d'un millimètre. J'ai senti son souffle sur mon visage. J'ai fermé les yeux et il a posé ses lèvres sur les miennes avec une délicatesse infinie. J'ai plongé dans son baiser. Plus rien ne comptait qu'autre que la chaleur de sa bouche, la douceur de ses lèvres. Je ne respirais plus. Je ne pensais plus. Un délicieux frisson traversait mon corps. Quand il s'est écarté, j'ai gardé un instant les yeux fermés, comme ensorcelée." page 139

Il y a bien une différence entre le baiser de Gev et celui de Cole. Du coup, j'avoue avoir été très surprise par les choix de l'auteur concernant Cole que j'ai vraiment trouvé intrigant et plaisant.

Ce dernier opus heureusement nous propose enfin des réponses, mais le second défaut que je lui trouve et que j'ai trouvé très mal amené c'est d'alterner les points de vue entre Emma et Evan dès lors que ce dernier refait surface. Cela change à chaque paragraphe, parfois à la ligne suivante, ce n'est pas indiqué et je veillais donc l'orthographe pour m'assurer que c'était Emma qui parlait et non Evan. Gênant puisque du coup je n'étais pas à 100% dans ma lecture.

En bref, ce fut quand même une chouette lecture et une trilogie agréable à lire. Elle m'aura plu, c'est l'essentiel malgré quelques petites fausses notes selon moi. On finit ce dernier tome soit complètement satisfait de la direction prise par les personnages, soit avec quelques réserves, mais cela, c'est à chaque lecteur de s'en faire son avis.

A lire pour :
- connaître le dénouement .
- La thématique de l'alcool et de la dépression, thème majeure et clef de ce dernier opus

A éviter pour :
- l'héroïne qui parfois fait des choix insensés. Mais vraiment stupides !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rebecca Donovan] Ma raison de respirer   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rebecca Donovan] Ma raison de respirer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rebecca Donovan - Ma raison de vivre, la trilogie
» [Rebecca Donovan]Ma raison de vivre
» [Rebecca Donovan] Ma raison d'espérer
» Rebecca (livre et adaptations)
» Musique de Raison et Sentiments 96

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: