Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Jane Austen] Orgueil et préjugés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

votre avis
1. Coup de coeur
57%
 57% [ 4 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
29%
 29% [ 2 ]
3. Roman sympa
14%
 14% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
sakinia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 181
Points : 226
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 23
Localisation : var

MessageSujet: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 10 Avr - 22:39



Année d'édition : 2000
Edition: 10/18
Nombre de pages : 380
Public visé : adulte
Quatrième de couverture :
Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage: l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 10 Avr - 22:51

il faut que je le lise depuis des mois mais ma PAL ne cesse d'augmenter!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
sakinia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 181
Points : 226
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 23
Localisation : var

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 10 Avr - 22:54

Idem pour moi ^^ comme je suis bientôt en vacance, j'espère que je pourrais le lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Lun 11 Avr - 1:22

Il faut que je le lise aussi! J'ai vu le film la semaine dernière. Pas trop mal! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakinia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 181
Points : 226
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 23
Localisation : var

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Lun 11 Avr - 15:59

j'avais bien aimée le film aussi ^^ c'est ce qui m'a donnée envie de lire le livre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
ladyfairy



Messages : 7
Points : 8
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Jeu 28 Avr - 17:19

Le livre est mieux que le film (même si j'adore le film!!)
Il renferme beaucoup plus de malice et de romantisme que le film!
je vous le conseille :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotman
Hôte de la louve
avatar

Messages : 226
Points : 251
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Jeu 28 Avr - 18:42

Je comprends pas pourquoi les éditions 10/18 font des couvertures horribles et sa dévalorise l'histoire. Mais il me tente tout comme Le parfum =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakinia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 181
Points : 226
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 23
Localisation : var

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Ven 29 Avr - 13:50

D'accord avec Jotman, je n'aime vraiment pas les couvertures mais bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
Salsera15
lycan
avatar

Messages : 864
Points : 957
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 27
Localisation : St-Jérôme

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Jeu 26 Avr - 22:30

J'étais terriblement sceptique en entamant la lecture de cet ouvrage compte tenu de l'année ou il a été écrit. C'était une des premières fois ou je lisais un ouvrage qui dépassait les années 1900. Les premières pages ont été plus difficiles à lire et n'ont pas capté mon intérêt immédiatement. Beaucoup trop de racontars et de potins avec le voisinage. Que des oui-dire et des suppositions au sein de la famille Bennett et partagés avec la famille Lucas. De plus, l'introduction rapide d'une foule de personnages dans les premières pages a fait en sorte que j'ai pris plus de temps que nécessaire à comprendre les relations familiales.
Cependant, dès que Mr. Bingley et Mr. Darcy sont entrés dans l'histoire, l'intrigue s'est dessinée et je n'ai eu que de soif à savoir quand les couples allaient véritablement se former. Le suspense du au départ inattendu de Bingley est pour moi le moment ou l'histoire n'a su calmer mon avidité à tourner les pages pour en connaître la cause et les conséquences. Les personnages colorés d'Élizabeth, de Jane et de Lydia ont su charmer mon coeur. L'une terriblement alerte et intelligente, l'autre naive et pleine de bonté tandis que la dernière trop jeune pour comprendre le bon sens n'en faisait qu'à sa tête m'ont bien plue. Le mystère accompagnant la nature et le caractère de Mr. Darcy et celui du soldat ayant vécu avec lui dans sa jeunesse a fait en sorte que les événements qui se sont produits comme la fuite de Lydia n'étaient pas prévoyables.
Un seul anachronisme m'a fortement offusquée au cours de cette lecture et je me suis questionnée quant à la validité de mes réflexions sur le sujet. Mr. Collins, le cousin de Mr. Bennett est un homme du clergé, or, à cette époque la chasteté était requise pour les hommes de l'église. Je ne comprend pas que Mr. Collins ait eu l'autorisation de se marier, était-ce parce qu'il n'occupait pas le rôle de prêtre? Si quelqu'un trouve la réponse à cette interrogation, je serais bien curieuse de savoir si mes réflexions sont erronées ou non et si quelqu'un a une explication plausible à ce passage du livre.
Suite à la lecture du livre, j'ai visionné le film et j'ai été surprise à quel point il représentait bien la réalité du roman. L'exactitude des événements y est quasi parfaite. Je considère même le visionnement du début du film avec la lecture du roman afin de pouvoir plus aisément faire les rapprochements entre les diverses familles et personnages. Le tout se clarifie beaucoup trop tardivement dans le roman.
Si vous aimez les romans d'amour, les racontars et la réalité des familles d'antan, ce roman est pour vous. Pour ma part, je ne le relirais pas deux fois.

**********************
Lecture en cours: Beyonders tome 1, Brandon Mull
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.ca
Elarinya
Proie
avatar

Messages : 85
Points : 89
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Ven 27 Avr - 16:40

Salsera15 a écrit:

Un seul anachronisme m'a fortement offusquée au cours de cette lecture et je me suis questionnée quant à la validité de mes réflexions sur le sujet. Mr. Collins, le cousin de Mr. Bennett est un homme du clergé, or, à cette époque la chasteté était requise pour les hommes de l'église. Je ne comprend pas que Mr. Collins ait eu l'autorisation de se marier, était-ce parce qu'il n'occupait pas le rôle de prêtre? Si quelqu'un trouve la réponse à cette interrogation, je serais bien curieuse de savoir si mes réflexions sont erronées ou non et si quelqu'un a une explication plausible à ce passage du livre.

Mr. Collins est probablement un prêtre de l'Eglise protestante qui ne suit pas les dogmes de l'Eglise Catholique, il me semble que le mariage en est l'une des différences. J'avoue ne pas avoir de preuve à l'appui pour ce que j'avance, mais c'est pour moi une explication.

Mon avis :

Voilà des mois et des mois qu'on me harcelait pour que je le lise, c'est enfin fait, et je dois dire que je suis très satisfaite de cette lecture qui est pour moi un véritable coup de coeur ! Le style est d'une originalité absolue et très agréable à lire. J'ai beaucoup aimé l'analyse psycholoqiue des personnages, en particulier celui de Darcy (je crois que je suis amoureuse de lui ^^). L'histoire ne se perd pas trop en longueur, contrairement à certains classiques que j'ai pu lire qui me perdaient au bout d'un moment. De plus, j'aime beaucoup la modernité de ce roman, incarnée dans le personnage d'Elizabeth. Il s'agit aussi d'un témoignage sur la vie anglaise de l'époque de Jane Austen, de tous ces préjugés qui entouraient les classes sociales, mais aussi de cet orgueil dont se gonflaient les nobles, persuadés d'être supérieurs aux autres. On voit également l'ambition des mères, qui ne souhaitent qu'une chose : marier leurs filles. Celles-ci sont reléguées à l'état d'objet, accompagnées d'une dot, le mari se fiche de leur personnalité, il cherche seulement à savoir s'il s'agit d'un beau parti. Il s'agit donc d'une dénonciation des coutumes de l'époque, très osée (particulièrement pour une femme). L'histoire d'amour, bien que très banale, m'a plue, je dois l'avouer, c'est mon côté fleur bleue qui ressort, et je ne m'en cache pas. J'aime les histoires qui finissent bien. Je conseille donc cette lecture à tous les lecteurs de cette planète, tant elle m'a plu et tant la lecture est agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Sam 1 Déc - 20:25

J'ai trouvé un truc ... Un roman qui regroupe plusieurs oeuvres de Jane Austen :



Orgueil et préjugés, Raison et sentiments, Emma et Lady Susan.

Le tome 2 regroupe: Northanger Abbey, Mansfield Park, Persuasion, Sandition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selsynn
Proie


Messages : 92
Points : 100
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Ven 4 Jan - 17:58

Je l'ai personnellement lu en anglais.
Il se lit très très très bien.
Je dois dire qu'il s'agit de l'un de mes favoris. Je le relis environ une fois tous les deux mois.

J'adore l'atmosphère qui se dégage de ce livre. Le poids sur les épaules de Lizzie qui ne peut pas faire ce qu'elle veut, qui se fait manipuler par Wickam, et pour finir, apprends tout en même temps qu'elle a un motif de "haine" contre Darcy. La gestion des éléments dans cette histoire, de qui intervient quand et pour faire quoi et vraiment magistrale.

Je le conseille vivement, à tout le monde, sans hésitation.
(un peu plus tard, j'arriverais à faire un retour de lecture, mais pour ce roman, je doute d'y arriver un jour ou l'autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Nouveau
avatar

Messages : 19
Points : 20
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Deuxième étoile à droite

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Ven 4 Jan - 18:28

Pour le détail des prêtres : les prêtres anglicans ont le droit de se marier (c'est même l'une des causes du schisme avec l'Eglise catholique).

Pour le reste : c'est une excellente comédie de moeurs. Jane Austen a un don pour décrire le caractère de ses contemporains, jusque dans les petits détails, ce qui donne une histoire très vivante (mais qui peut être lassante si vous n'êtes pas grand adepte des potins et autres dissections de la vie d'autrui). C'est un témoignage aussi d'une époque, et une bonne analyse de la façon dont les gens se pliaient aux règles ou les contournaient. Aucune des filles Bennett n'a la même vision de la place de la femme, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castelplatypus.blogspot.fr/
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Ven 4 Jan - 20:08

Ma lecture du moment ^^
J'ai lu quelques trucs sur l'auteure sur Internet et je dois dire que ça changé ma vision de l'histoire car j'avais quelques réticences. Mais finalement, j'adore!

Oui, Mr.Collins est un prêtre anglican (un révérend, donc?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Jeu 17 Jan - 20:15

Ce roman est un plaisir de légèreté et de second degré. Tous les personnages sont bardés de petits défauts et de travers qui les rendent délicieusement humains et attachants. J'ai tout simplement craqué sur Darcy: il mérite une bonne paire de gifle, et j'ai été ravie de voir qu'Elizabeth en est souvent à deux doigts. La légèreté du XVIIIème siècle (aimera? aimera pas? épousera? épousera pas?) est une bouffée d'oxygène. Mais surtout, l'humour et le détachement de l'auteur m'ont littéralement séduite. On hésite pas à révéler les sentiments des personnages et à s'amuser de leurs déconvenues. La pépite du livre d'après moi: la demande en mariage de M. Collins, imbu de lui-même au point de croire qu'il fait une faveur à la personne choisie, et plus intéressé par le mariage que par la mariée. A mourir de rire. Un pur moment de délice, que viendrait ternir un seul petit bémol : devant des personnages motivés essentiellement par leur sentiment, j'ai regretté que la passion qui les anime ne soit pas exprimée avec la même virtuosité que leur orgueil ou leur colère. On préfère dire "Il lui livra un discours plein de passion" que de nous retranscrire ce discours, et c'est un peu dommage.
A lire absolument!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1320
Points : 1353
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Jeu 17 Jan - 21:01

Mélusine a écrit:
La pépite du livre d'après moi: la demande en mariage de M. Collins, imbu de lui-même au point de croire qu'il fait une faveur à la personne choisie, et plus intéressé par le mariage que par la mariée. A mourir de rire. Un pur moment de délice, que viendrait ternir un seul petit bémol : devant des personnages motivés essentiellement par leur sentiment, j'ai regretté que la passion qui les anime ne soit pas exprimée avec la même virtuosité que leur orgueil ou leur colère. On préfère dire "Il lui livra un discours plein de passion" que de nous retranscrire ce discours, et c'est un peu dommage.
A lire absolument!
Entièrement d'accord !
(j'aime aussi beaucoup la façon dont Darcy est renvoyé dans les cordes la première fois qu'il revient vers Elisabeth, vu qu'il ne s'attendait pas du tout à ça ! mais lui au moins, il en tire la leçon)
J'ai le même regret que toi (show don't tell), auquel j'ajoute que le côté un peu caricatural de certains personnages va parfois un poil trop loin (du coup, leur critique tient parfois plus de la farce et je trouve que ça lui fait perdre en force).

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Sam 19 Jan - 20:31

J'aimerais bien écrire une longue chronique sur ce roman mais vu que je l'ai lu il y a plusieurs jours je crois que je n'y arriverai pas!

Pourtant, il a été un coup de coeur! Au début, j'avais des doutes quant à l'attachement que j'aurais envers certains personnages mais il s'est avéré très facile de s'attacher à Elizabeth, Jane et Darcy. Ils sont tous les trois les personnages les plus forts et contraste beaucoup avec le caractère caricatural de l'univers. On ressent bien la critique de ce mode de vie qui se base sur les mariages d'intérêts plutôt que les mariages d'amour, sur les différences entre les castes de la société, l'importance de l'apparence et des manières, etc. Il y a une très forte dose d'humour subtil et surtout intelligent. La plume de l'auteure est magnifique et facile à lire une fois que s'on y est habitué. Il est facile d'entrer dans l'histoire. C'est le genre de livre à lire petit à petit afin d'en savourer chaque ligne. Chaque chapitre relate une aventure, une nouvelle révélation. C'est aussi un roman très psychologique. L'auteure analyse énormément les comportements, les réactions et je regrette le manque d'éloquence dans les dialogues. (en fait, ceux qui auraient été plus intéressants sont "coupés" ou abrégé). On s'attarde beaucoup à la source des actions, aux véritables motivations des personnages. Le titre prend tout son sens au fur et à mesure. La relation entre Darcy et Elizabeth est assez explosive car les deux ont des caractères très forts. Il est difficile de percer l'énigme de leur personnalités!

Bref, un coup de coeur et un roman que je relirai très certainement. Un très grand classique.

Enfin un roman avec une fin heureuse! Que demander de plus? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaline
Proie
avatar

Messages : 129
Points : 103
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 54
Localisation : limousin

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 20 Jan - 13:08

j ai bien aimer le film , j aimerai bien lire son livre , je le mets sur ma liste car j ai plusieur ouvrage de cette auteur qui son pour moi un plaisir a lire :amour:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili.M
psychopathe
avatar

Messages : 492
Points : 458
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 40
Localisation : Ile-De-France

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Mer 27 Fév - 14:32


L'histoire nous emmène au coeur de la "bonne société" provinciale, ou les jeunes femmes ayant peu de fortune mais un nom, n'auront de "salut"qu'en contractant un "beau mariage", entendez par là avec un homme fortuné.Mr Bingley, répondant à ce simple critère et, de par son installation dans la propriété voisine, va très vite devenir une"proie" pour Mrs Bennet qui avec cinq filles à marier ne peut manquer pareille opportunité.Seulement voilà, il est accompagné du très antipathique Mark Darcy.
J'ai suivi avec beaucoup de plaisir les pérégrinations sentimentales des filles Bennet, et , en particulier, celles de Jane, Elisabeth et cette fofolle de Lydia.

Elisabeth, au contraire de ses soeurs est la seule à faire de la résistance, quant au destin tout traçé par leur mère.Elle, ne veut se marier que par amour.Vive de caractère, elle qui se pense plus clairvoyante que son entourage féminin, fera, elle aussi l'apprentissage de ses propres limites.
Darcy, lui, est puant de suffisance au début du roman; il se révèlera par la suite en s'illustrant par des actions qu'on ne pourra oublier.C'était d'ailleurs intéressant, qu'il soit omniprésentdans l'intrigue puisqu'il est au centre des préoccupations d'Elisabeth, mais quand même assez souvent absent physiquement parlant.En tout cas , je dois avouer que j'ai été , moi aussi, sensible à ce personnage.
Enfin, la famille d'Elisabeth m'a plus que réjouie, par les imperfections des membres qui la compose.
Mrs Bennet est à la limite de la caricature de par son obsession à vouloir marier ses filles, et je suis sûre que l'auteur n'a pas eu à beaucoup forcer le trait quant à cet aspect du caractère de son personnage.Qu'elle lui ait ajouté en prime une bêtise abyssale m'a beaucoup amusée .Dans la même veine, le cousin Collins est poilant d'absurdité.J'ai adoré Mr Bennet et ses saillies truculentes contre son entourage immédiat.

La plume de l'auteur m'avait déjà séduite quand j'avais lu Emma.Dynamique et incisive, elle brocarde avec finesse les mécanismes de pensées de ses contemporains.Je suis également admirative par la faculté qu'elle a, de nous faire adhérer à ses intrigues, qui, finalement ne regorge pas d'action , et dont le dénouement n'est pas d'un suspense haletant.Malgré cela, on ne s'ennuie jamais et ça fonctionne fichtrement bien.

Au terme de deux ouvrages ,, je peux écrire que me plonger dans l'univers de Jane Austen m'est définitivement très agréable, merci à ma binômette sur ce challenge Bouchon des bois de me l'avoir fait sortir de ma Pal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 4 Aoû - 14:13

Mme Bennet cherche désespérément à marier ses cinq filles. Mais pas avec n'importe qui ! Il lui faut des jeunes hommes riches et présentables. Aussi lorsqu'un nouvel arrivant qui a toutes les caractéristiques qu'elle cherche arrive dans leur ville, vite, il lui faut présenter ses filles et espérer que l'une d'entre elles lui plaira. C'est d'ailleurs Jane qui très vite va se laisser charmer par le jeune homme, Mr Bingley. Elizabeth quant à elle va très vite ressentir une certaine antipathie pour le meilleur ami de ce dernier, Mr Darcy.


Orgueil et préjugés est un roman que je n'avais encore jamais pu lire. L'occasion s'est présentée et j'avoue avoir dévoré ce roman en moins de deux heures.

Au fond, j'ai vraiment aimé l'histoire, mais je n'ai pas vraiment pu m'attacher plus que ça aux nombreux personnages. La raison est simple, cela vient du texte abrégé. En effet, le roman m'a semblé être un résumé ou une version rapide comme si vous regardiez un film en accéléré. Normal puisqu'il s'agit d'une version abrégée, mais du coup, je pense que je suis passée à côté de beaucoup de choses.

C'est le genre parfait pour faire découvrir des classiques aux adolescents qui n'aiment pas forcément lire ou ont peut d'un roman trop dense, mais pour une lectrice comme moi, on reste sur notre faim et on en veut plus. Les dialogues sont rares et ne permettent pas de cibler réellement la personnalité des personnages. Les descriptions sont elles aussi trop minimes, du coup j'avais du mal à me représenter Mr Darcy par exemple. Ses répliques sont très rares tout comme celles d'Elizabeth alors qu'ils sont au centre du roman.

Malgré cela, je n'ai plus qu'une envie, foncer sur la version intégrale pour me sentir transporter par l'histoire d'Elizabeth et de ses soeurs et vibrer avec elle pour ce personnage taciturne et trop mystérieux qu'est Mr Darcy.

J'ai senti qu'Elizabeth était une jeune femme têtue et qui sait ce qu'elle veut. Sa relation avec Darcy débute sur de mauvaises bases, mais peu à peu, on les sent attirer l'un par l'autre, jusqu'à ce moment qui va un peu changer la donne !

Parce que l'histoire a su me capter et me charmer, même si forcément trop rapide du fait de ce format abrégé. Alors, je comprends l'engouement des lectrices pour ce roman, parce que je suis sure que lorsque j'aurais lu la version complète, je serais moi aussi sous le charme !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 4 Aoû - 14:48

en version abrégé ? je ne savais pas que ça exister ! il fait combien de page?
moi j'ai adoré ma lecture de la version "normal" je le conseil souvent d’ailleurs ! ça me donne envie de le relire !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 4 Aoû - 15:21

250 pages ! Il est sortie chez le livre de poche jeunesse et blackmoon Wink

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 4 Aoû - 21:19

Shocked 
Tu ferais sûrement mieux de lire la version complète, la mienne fait au moins 500 pages!
Quoique c'est déjà un bon début si tu aimes en version abrégée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Dim 4 Aoû - 22:32

oui je pense que je vais préférer la version intégrale ! On voit trop peu la personnalité des héros dans cette version courte xD

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6954
Points : 7503
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   Jeu 4 Déc - 21:43

Une belle surprise ce roman ! Etant un classique de la romance historique, on peut s'attendre à lire un texte long, peut-être ennuyant et surtout très prude, et bien pas du tout ! Il s'agit ici d'une vraie romance au sens romantique du terme avec son lot d'humour, de personnages endiablés et haut en couleur et de paysages et demeures anglais superbes, un classique  absolument fantastique !

Elizabeth Bennet, deuxième fille de la famille est avec sa soeur Jane, une fille bien élevée et intelligente qui présente un caractère pimenté par sa répartie spontanée, son humour incisif et son franc parlé. Sa rencontre avec un certain M. Darcy, hautain et froid comme la pierre, en parallèle de la romance innocente de sa soeur avec M. Bingley, réserve drames à la sauce anglaise, quiproquos risibles et paroles assassines. Mais pas seulement cela, car quand l'orgeil est écarté et les préjugés envolés, c'est une belle histoire d'amour qui ne fait que commencer.

Ce roman vaut particulièrement pour ses personnages bien individualisés et aux personnalités démarquées. Elizabeth entre autre n'a pas d'égal, rappelons que le roman se passe au XIXème et qu'à l'époque, le rôle des femmes étaient très limité et leur vivacité d'esprit n'était pas forcément bienvenue. Pourtant Lizza est l'archétype de la femme moderne de l'époque, pleine de vie et d'intelligence, jouant sur les taquineries et ayant un humour fin so british. Un personnage frais et attachant, respectant les codes de politesse et de la hiérarchie sociale tant que cela est fait dans un juste retour du respect de sa personne. M. Darcy, un personnage énigmatique, dédaigneux de prime abord et aux réflexions plus que douteuses, on n'arrive cependant jamais à le détester, son côté inaccessible souligne surtout un caractère réservé et plein de charme. Vous finirez par l'adorer. Ensuite, il y a M. Bennett, complètement en marge des us et coutumes dus à son rang, on le sent très observateur et ses sous-entendus ironiques le rendent jubilatoire. D'autres personnages ont également un rôle important mais ils paraissent bien fades faces à ces trois là ; la douce et innocente Jane qui aspire à croire à la bienveillance des autres, Mme Bennet est absolument insupportable dans son but unique de marier ses filles à de bons partis, elle est très comique dans ses grands états d'âme, M. Bingley est bien effacé face au charisme de M. Darcy, quant aux autres soeurs Bennet, l'une aspire à vivre le nez dans ses livres et les deux autres à charmer les officiers de passage près de chez elles.

Par ailleurs, on soulignera la beauté Anglaise dans toutes ses formes ; l'élégance, les manières, la politesse, les paysages ou les demeures de standing (Netherfield et Pemberley), la cour des hommes pleine de charme et de poésie, tout en sourire et en regard échangé. Certes, c'est assez prude, la vertu est ici préservée, mais le charme agi et on est agréablement embarqué dans cette romance passionnément platonique.

Quant au style de l'auteure, il est juste très agréable à lire. Des mots d'une finesse, un phrasé poétique et une écriture  posée et élégante indéniable. Jane Austen est une grande Dame, surprenante dans sa modernité d'idées pour l'époque, ce roman apparaît être avant gardiste tant les thèmes évoqués sont révélateurs d'une ironie et d'une vision juste de cette société qui laissait peu de place aux femmes. L'argent était le moteur de mariage arrangé, l'amour était complètement exclu de la bienséance hiérarchique et le mariage n'était pas forcément heureux. Quant aux règles sociétaires régies par les richesses des uns et des autres, il était inconcevable d'imaginer une fille de faible fortune mariée au propriétaire riche de Pemberley.

En bref, ce roman vaut amplement tous les avis élogieux existants depuis des dizaines d'année, un classique à découvrir ! Il est probable que je lise d'autres livres de cette auteure car l'innocence et la passion de son œuvre m'ont complètement charmée.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jane Austen] Orgueil et préjugés   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jane Austen] Orgueil et préjugés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés
» Jane Austen - Orgueil et préjugés
» Que lire après Jane Austen ?
» Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 1 à 35).
» Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: Classique et théâtre-
Sauter vers: