Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Tamara McKinley] Les orages de l'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 2 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Tamara McKinley] Les orages de l'été   Jeu 5 Mai - 22:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition :  2016
Edition : Archipel
Nombre de pages : 430
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
En 1947, accompagnée de Giles, son ami d’enfance secrètement amoureux d’elle, Olivia Hamilton retourne en Australie, où sa mère Eva vient de décéder.
Avant de mourir, cette dernière lui a transmis des documents qui ont ébranlé les certitudes de la jeune femme concernant ses origines. Sur place, Olivia retrouve sa sœur aînée Irène, qui cultive à son égard une franche hostilité. Les mystérieuses archives léguées par leur mère seraient-elles à l’origine d’une telle animosité ? Aidée par Maggie, la gérante de la pension où elle loge, Olivia percera un à un les secrets qui enveloppent son enfance.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7115
Points : 7715
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Tamara McKinley] Les orages de l'été   Ven 6 Mai - 13:14

Un joli roman, je pense ! Avec en toile de fond l'Australie rurale, ça peut-être vraiment chouette !^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Tamara McKinley] Les orages de l'été   Sam 7 Mai - 19:58

Roman reçu en service presse

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Belledenuit
psychopathe
avatar

Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Tamara McKinley] Les orages de l'été   Ven 17 Juin - 19:05

Mon avis :

Que je l'attendais cette lecture... Que j'avais envie de retrouver la plume et l'univers de Tamara McKinley... Et je l'ai fait avec son tout dernier titre qui m'a emportée en Australie mais surtout dans une histoire que j'ai adorée.

Si vous vous décidez à lire ce livre, vous aurez peut-être tendance à vous dire que le début est un peu lent. C'est ce que j'ai ressenti en tout cas durant une petite cinquantaine de pages. En fait, jusqu'à ce que Olivia et Maggie se rencontrent et...

Car tout va partir de là, même si Olivia est à la découverte d'un secret bien gardé par sa mère et tout ceux qui étaient proche d'elle.

Dire que j'aime lire les romans de Tamara McKinley est un euphémisme. Je ne sais jamais comment expliquer tout ce que je peux ressentir durant mes découvertes avec ses romans. C'est tellement prenant par l'écriture et si touchant par ce qu'elle nous fait découvrir que je n'ai jamais l'envie de quitter les personnages ou l'endroit dans lequel elle place son récit.

Cela peut être déchirant et même violent par moment mais c'est surtout une grosse bouffée de bien-être qui me prend quand je me plonge dans ses titres.

J'aime ressentir l'envie, le doute, l'angoisse, l'amour des personnages entre eux ou la haine, leurs espoirs perdus ou pas.

Tamara McKinley est une auteur que j'admire vraiment pour tout ce qu'elle me permet de vivre mais surtout de ressentir quand ses romans sont publiés. D'ailleurs, je ressens exactement la même chose avec les romans de Sarah Lark qui offrent à peu près les mêmes genres d'histoire. Pour moi, Tamara McKinley et Sarah Lark sont deux auteures incontournables qu'il me faut absolument lire dès qu'un nouveau livre paraît.

Ici, même si j'ai un peu attendu pour découvrir Les orages de l'été, je ne regrette absolument pas de l'avoir ouvert la semaine dernière et de l'avoir dévoré en tout juste deux jours tellement j'étais prise dans l'engrenage de ce secret mais aussi par les relations que l'on voit évoluer entre les personnages...

Je ne savais pas qu'il s'agissait d'un one-shot et j'ai été ravie d'avoir le fin mot de l'histoire avec ce seul titre. Je savais que si je devais attendre encore des mois avant d'avoir la suite, j'allais forcément hurler de désespoir...

Car finir un Tamara McKinley c'est une épreuve qu'il faut endurer avec force et courage parce qu'on ne sait jamais quand le prochain va sortir, quand on va se retrouver plonger au cœur de querelles, d'amour et d'espoir de personnages qui vous attirent comme des aimants.

En bref, Les orages de l'été est une lecture que je recommande fortement pour tout les amoureux de belles histoires écrites dans un style fluide et prenant. Maintenant, je file pleurer dans mon coin en attendant la parution d'un prochain ouvrage qui sera peut-être la suite de Et le ciel sera bleu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1324
Points : 1359
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Tamara McKinley] Les orages de l'été   Jeu 30 Juin - 11:19

[Note perso ON]
Contrairement à Belledenuit, je ne connaissais pas l'auteur. Ce roman a donc été une belle découverte ! Et j'approuve complètement tout ce qu'elle a écrit sur celui-ci.
Voici donc mon retour sur ce titre, avec mes excuses encore pour le retard...
[Note perso OFF]

Cela faisait très longtemps que je n'avais lu un pur roman historique, sans la moindre touche de fantastique, et j'ignore encore ce qui m'a attirée sur ce roman proposé en SP, alors que je craignais que le titre soit un peu téléphoné et cache une romance assez bateau. Au final, heureusement que je reste curieuse, car ce magnifique roman m'a complètement emportée à l'autre bout de la planète.

Les orages de l'été est truffé de qualités, au point qu'il est difficile pour moi de définir par où commencer...
Le prologue situé en 1894 met dans le bain, puisqu'on assiste au déferlement des éléments autour de l'Arcadie, un bâtiment qui emporte Eva et Freddy Hamilton vers l'Australie. Le bâtiment ne se remettra pas de l'ouragan dévastateur, mais qu'en sera-t-il des jeunes mariés, de leurs rêves et espoirs ?... ce fil rouge réapparaîtra de façon constante, en pointillés, tout au long du roman et de la quête d'Olivia.
Car chaque rencontre, chaque choix va avoir son importance pour la suite, située cinquante-trois ans plus tard.

En 1947, accompagnée de son ami d'enfance Gilles, Olivia Hamilton quitte l'Angleterre pour séjourner en Australie. Après une longue maladie invalidante, sa mère Eva est décédée et la jeune femme, en faisant du tri, a trouvé dans ses papiers des éléments qui la perturbent. Elle désire obtenir des réponses en retournant dans la ville de Trinity où elle est née.
N'ayant passé que dix ans en Australie avant que sa mère ne rentre avec elle en Angleterre, la jeune femme est devenue une parfaite petite anglaise, dans chacun de ses gestes, sa façon chic de se vêtir, son accent. Ce qui ne l'empêche pas d'être une dure à cuire. Elle a traversé la guerre, le blackout, avec du sang sur les mains : elle a aussi besoin de faire une coupure vis à vis de ces années à lutter au quotidien contre la mort, en tant qu'infirmière.

Gilles a sans doute encore davantage besoin de cette coupure. Ancien pilote, la guerre lui a coûté un bras et bien plus encore. Son assurance a été brisée, c'est un homme qui a besoin de se reconstruire pour retrouver les qualités qui font de lui un bon avocat.
Seulement, les sentiments qu'il éprouve pour Eva dépassent la simple amitié et ne rendent sa mutilation que plus difficile à accepter. Il a désormais perdu tout espoir de la séduire et craint surtout que ce soit l'Australie qui la lui vole.
Car le continent a ses propres charmes qui sont loin de laisser Eva indifférente, tout comme Maggie, l'employée de l'hôtel qui les héberge. Cette jeune femme un peu sauvage est une bosseuse, marquée par une adolescence très difficile. Elle est immédiatement envoûtée par Eva, qui est tout ce qu'elle admire et ne sera jamais. Pourtant, Eva ne la prend pas de haut, bien au contraire, et malgré elles, malgré leurs différences, les deux jeunes femmes tissent une amitié de plus en plus profonde.

Lorsqu'Eva retrouve Irène, sa sœur aînée, après un fastidieux trajet dans le bush, l'accueil est terrible. Gilles, qui ignorait l'existence d'Irène, découvre ainsi que son amie lui a fait des cachotteries. Il la soutient cependant de son mieux tant il la sent perturbée. Aidés par Sam, le patron de Maggie, ils vont démêler l'écheveau pour découvrir pourquoi, alors qu'Eva n'avait que dix ans, sa mère a soudain décidé de rentrer en Angleterre.
Comme toujours, les secrets de famille, les non dits, ne peuvent pas être révélés au grand jour sans faire des dégâts. Tout comme le cyclone qui va s'abattre sur Trinity et tout ravager sur son passage.

Car le titre de ce roman n'est pas téléphoné : il est juste le titre qu'il fallait. Toute l'action principale, qui se déroule sur quelques jours à peine, est imprégnée par ce climat chaud, humide et lourd qui précède les orages, éreintant les gens, figeant le temps.
Cependant, c'est bien plus qu'un orage qui va secouer Trinity. Les Aborigènes ont la sagesse de tout laisser derrière eux et de s'enfoncer dans les terres le temps que le cataclysme passe. Les Blancs n'ont pas forcément celle de les imiter.
Ces passages où les éléments se déchaînent, dans lesquels les humains ne sont plus que de pauvres poupées de son, font écho au prologue et forment les points d'orgue du roman.

D'autant plus qu'ils mettent en valeur chacun des personnages, tous plus attachants les uns que les autres, exception faite sans doute d'Irène, que j'ai adoré détester.
J'ai eu un vrai coup de cœur pour Smokey et Cloche-Patte, deux autres vétérans mutilés par la guerre : leur façon de s'entraider et de bousculer Gilles m'a beaucoup touchée.

La dernière grande force du roman réside dans le talent de l'auteur pour décrire l'Australie et mettre en valeur les différences avec l'Angleterre : par le regard que les personnages portent les uns sur les autres, le choc culturel est évident. A cela s'ajoute toutes les petites choses, les points de détails, qui rappellent les milliers de kilomètres parcourus par Eva et Gilles. Les descriptions sont subtiles, réalisées par touches et très immersives. Tout comme Eva, il est difficile de ne pas tomber sous le charme de Trinity.

Les orages de l'été a donc été plus qu'une belle lecture : la découverte d'une plume magnifique, celle de Tamara McKinley, qui m'a redonné envie de me plonger dans des romans historiques.

**********************
* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] *
* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] *
* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Belledenuit
psychopathe
avatar

Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Tamara McKinley] Les orages de l'été   Mer 6 Juil - 14:22

Contente que tu aies aimé. Je te conseille fortement sa trilogie Oceana qui se passe en Nouvelle-Zélande. Juste géniale !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Tamara McKinley] Les orages de l'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tamara McKinley] Les orages de l'été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tamara McKINLEY (Australie)
» [Tamara McKinley] Si loin des siens
» [McKinley, Tamara] L'héritière de Jacaranda
» LA DERNIERE VALSE DE MATHILDA de Tamara McKinley
» [Mc Kinley, Tamara] Eclair d'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Historiques, Contemporains,Divers-
Sauter vers: