Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
33%
 33% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
33%
 33% [ 1 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 486
Points : 592
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Jeu 28 Avr - 16:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2016
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 395
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Symphonie est un monde musical. Brutal. Chacun y possède un instrument, donné à la naissance. Arme enchantée mais également véritable partie de soi-même, on la nomme mélo-âme. Avec ces objets, tous les clans rivaux se livrent une guerre sans merci... les instruments de musique hurlent, et des vies s'évaporent. Au milieu de cette cacophonie, Dylan profite d'une vie rêvée de fils cadet de chef de clan, sans responsabilité ni impératif quelconque... Et heureusement, car il cache un secret inavouable : il n'a pas de mélo-âme, aucun pouvoir, et s'il a un instrument, ce dernier n'a rien de magique. Aussi lorsqu'il se retrouve propulsé héritier de son clan et qu'il doit faire ses preuves sur le champ de bataille, il est totalement désemparé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1729
Points : 1577
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Jeu 28 Avr - 19:22

Michel Lafon nous avait présenté le roman à Montreuil l’année dernière et il m’intriguait beaucoup.

Après la fin de notre monde est né Symphonie, un monde où la musique et la magie sont le point central de toute vie. Plusieurs familles se partagent des catégories d’instruments qui leur permettent de vivre, de travailler, de guérir et de se battre. Dans un monde découpé en deux entre le Nord et le Sud, Dylan de Hard, fils cadet du chef du clan vivote sans trop se soucier des combats entre les deux hemisphères et des responsabilités qui lui incombe en tant que fils de chef.
Très vite cette petite vie paradisiaque est entachée par des faits mettant Dylan dans une position précaire.

Rawia Arroum a crée un univers original en repensant totalement notre société, laissant la force aux instruments, seconde âme des êtres peuplant notre Terre. Chaque enfant est baptisé dans la rivière Melody qui lui offre une mélo-âme, une sorte de mélodie de quelques notes qu’ils doivent travailler toute leur vie et qui leur donne leur magie. Un instrument est confectionné pour l’enfant né, il grandira et vivra auprès de lui toute sa vie. L’un ne fonctionnant pas sans l’autre.
Cette grande place de la musique permet au lecteur de découvrir des paroles de chanson à chaque début de chapitre et de retrouver des musiques que nous connaissons bien.

Ici nous suivons donc Dylan de Hard, un jeune homme dynamique et blagueur, follement amoureux de Kana, sa fiancée Classique qui n’enchante pas beaucoup sa famille et son peuple.
Au premier abord, Dylan apparaît comme un garçon tout ce qu’il y a de plus normal se baladant avec sa guitare Rubby et vagabondant au gré de ses envies. Malgré tout, le jeune homme a un secret. Rubby n’a aucun cœur qui bat en elle et sa mélo-âme reste sourde à la magie. Dylan peut s’éloigner de son instrument sans que cela ne le fasse souffrir. Cet équilibre délicat, Dylan le garde en restant discret sur sa musique, en se montrant lâche et en restant marginal.

La première partie du roman introduit ce nouveau monde avec ses différents clans, leur fonctionnement, ce qui les lient et les opposent. On découvre la vie de Dylan, cet anti-héros, sa fiancée enjouée au caractère bien trempé et son meilleur ami, Ethan, drôle et loyal. Cette partie peut paraître un peu longue car elle installe l’intrigue et pose beaucoup de questions qui n’auront de réponses que vers la fin.
Mis au pied du mur, Dylan finit par prendre le taureau par les cornes et partir en « guerre » au côté de son père et de son clan. C’est là que tout s’accélère et que l’auteur n’y va pas de main morte avec ses personnages.
Le dénouement vous explose à la figure. Personnellement, je ne m’y attendais pas du tout et j’ai trouvé la révélation satisfaisante, même si la fin ouverte nous laisse avec quelques questions sans réponse.

Le voleur de cœur est un bon roman fantastique avec une histoire originale et des personnages attachants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Jeu 28 Avr - 20:44

je vais le débuter la semaine prochaine, j'avoue que j'ai un peu peur. Le premier roman de l'auteur ne m'avait absolument pas plu (féealy mage) (son éditeur était moyen aussi), le second Boy's Out proposait une culture du viol dérangeante, alors j'espère voir son évolution !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Louve le Jeu 28 Avr - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1729
Points : 1577
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Jeu 28 Avr - 22:06

Louve a écrit:
je vais le débuter la semaine prochaine, j'avoue que j'ai un peu peur. Le premier roman de l'auteur ne m'avait absolument pas plu (son éditeur était moyen aussi), le second Boy's Out proposé une culture du viol dérangeante, alors j'espère voir son évolution !

J'ai entendu dire que c'était pas top, mais là t'es dans un tout autre registre. J'espère qu'il te plaira :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Jeu 28 Avr - 22:37

j'espère aussi du coup ^^
c'est sympa de suivre l'évolution d'un auteur !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 486
Points : 592
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Sam 7 Mai - 10:32

Un avis assez négatif de mon côté :

    Merci beaucoup à Michel Lafon et à Livraddict de m'avoir permis de découvrir ce roman dont le résumé m'a tout de suite intrigué. Ce roman de fantasy basé sur la musique avait tout pour me plaire, et pourtant je sors de ma lecture avec un avis plutôt mitigé, ce livre m'a complètement perdu.

    Le début commence doucement, on suit le héros de l'histoire, Dylan, dans sa vie de tous les jours, et on apprend petit à petit tout ce qui fait la particularité de son monde. Et ce monde, je l'ai tout de suite adoré. C'est un monde extrêmement poétique, proche de la nature, et où les habitants sont très liés à la musique, et pour cause : ils ne peuvent tout simplement pas vivre sans elle. Chaque habitant possède un instrument auquel ils sont attachés depuis leur naissance, celui ci est différent suivant le clan auquel l'habitant appartient (Classique, Vent, Tam, Clavier, Hard, Bois, Cordes, Ténor, Orgue ou Cuivre) et leur confère des pouvoirs (un ou deux seulement, le père de Dylan ne peut par exemple que détruire avec la magie de sa guitare, alors que Kana et son violon peuvent aider les plantes à pousser) L'instrument est une sorte d'extension d'âme, il possède des organes et est tellement lié à son maître que si l'instrument est détruit, son maître meurt lui aussi.

    Vu que l'on suit Dylan à travers un récit à la première personne, c'est surtout son clan à lui, le clan de Hard, les guerriers, que l'on va découvrir. Ses membres possèdent des guitares ou des basses et, comme vous pouvez vous en douter, jouent du rock, du hard rock, voir de la pop pour faire fonctionner la magie, surtout destructrice, de leurs instruments. Ils s'inspirent de mélodies de grands groupes comme Green Day, Evanescence ou Mika. Car oui, Symphonie, le monde que l'on découvre au fil des pages, est en fait notre monde. Détruit, dix survivants l'ont rebattit grâce à la musique. Des décombres de l'ancien monde, ils ont put sauver quelques partitions. On découvre ainsi avant chaque chapitre une citation d'une chanson d'un de ces groupes que l'on connait forcément. Et si découvrir des éléments que l'on connait dans ce monde de fantasy semble bizarre au début, au final l'association marche très bien.

    Mais voila, déjà que de base je ne suis pas particulièrement fan des récits à la première personne, ici je trouve que ça gâche particulièrement l'histoire. Il y a un fossé entre la culture, le monde que l'on nous dépeint, et Dylan, son langage et sa personne. C'est un garçon vulgaire (on en voit passer du pipi et du vomis...) et suivre ses pensées d'ado amoureux dans ce contexte de guerre et de musique m'a franchement importuné. Il n'est pas sérieux, ne se rend pas compte des enjeux, et ses amis non plus, faisant des blagues ne volant pas très haut.

    L'histoire en elle même a aussi fini par me perdre. Car si j'ai adoré le contexte, le monde et la musique, lorsque Dylan décide de suivre son père à la guerre, l'histoire bascule dans le roman d'horreur et j'ai commencé à ne plus rien comprendre. Le récit devient flou, il se passe des choses anormales, Dylan commence à avoir des hallucinations (ou pas, on ne sait plus) Les scènes d'horreur s'enchaînent mais le lecteur ne sait pas quoi croire. L'histoire, même si emprunte de magie, semblait plutôt cohérente jusqu'ici, et là avec tous ces squelettes, ces orgues volants et ces bébés qui surgissent de n'importe où, ces gens qui meurent mais finalement non, je ne savais vraiment plus où me placer. Au final je lisais sans vraiment lire, juste pour arriver à la fin et enfin avoir des réponses, car on se doute que tout est lié à Dylan, à son coeur, et au mystère autour de sa guitare morte. Les réponses sont étonnantes, mais m'ont tout de même déçues car elles n'expliquaient pas toute cette fantasmagorie par laquelle doit passer le lecteur et avec laquelle tout se fini.

    Ainsi, selon moi, le contexte avait beaucoup de potentiel, ce monde autour de la musique était absolument génial, mais Rawia Arroum a fini par en faire n'importe quoi en suivant l'histoire de Dylan et de son cœur, une histoire floue, qui nous fait traverser des horreurs incompréhensibles. Je ressors de ma lecture complètement sonnée, l'histoire de se livre m'a fait l'effet d'un cauchemar : ça nous remue et ça fait vaguement peur sur le coup, mais au final on se rend compte de l'incohérence de la chose, et on fini par vite l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Sam 7 Mai - 14:34

ouch x) bon je le débute dès demain pour voir ce que j'en penserais enfin !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mar 10 Mai - 21:41

lu et je n'ai pas aimé.
Mon avis plus développé demain, j'en suis incapable là tout de suite, il me faut ordonner mon ressenti.

J'ai aimé le style de l'auteur qui a mûri, mais autant parfois c'était bien écrit et mélodieux autant parfois c'était du style "pipi caca"... j'ai aimé l'univers de SF (ça se passe dans le futur, donc fiche que je vais déplacer) très original, mais j'ai détesté le personnage et l'intrigue en elle-même ...

dommage!

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 486
Points : 592
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mer 11 Mai - 11:04

Je crois qu'on a eu le même ressenti Louve X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mer 11 Mai - 11:35

j'ai accroché à la première moitié du roman, mais une fois parti en guerre j'ai franchement pas du tout était réceptive !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1729
Points : 1577
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mer 11 Mai - 11:54

J'avoue que la partie guere m'a moins emballé que la première partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mer 11 Mai - 15:21

Dylan est le fils d'un chef de clan, le clan Hard.Son père qui aime la guerre est craint de presque tous. Mais voilà, autant son père est fort et puissant, autant Dylan n'a absolument pas les mêmes préoccupations que son paternel. Pourtant à Symphonie, la musique prime sur tout. Elle sert à se battre et à vivre et chaque habitant se voit attribuer une arme à sa naissance qui passera sa vie à ses côtés. Humain et instrument deviennent lier jusqu'au bout. Mais Dylan a une particularité. Le jeune homme est dépourvu de mélo-âme et son instrument, sa guitarre, Rubby, n'a aucun pouvoir. Pire encore, en tant que fils de chef de clan, il doit le cacher aux autres pour ne pas être renié...

Le voleur de coeur avait un résumé vraiment attirant. Ajoutons cette couverture superbe et on a tout pour tenter le lecteur. Seulement, j'ai très vite compris mon erreur avec ce roman. Déjà, la quatrième de couverture en dit trop. Parce que ce qu'on y évoque, on ne l'apprend que plus tard dans le roman. Cela reste un mystère entier jusqu'au bout. Alors indiquer qu'il a deux coeurs, non, ce n'est pas une bonne chose. Si la première partie du roman a su me captiver un minimum, malgré un héros que je n'ai guère su apprécier, la seconde moitié du roman (dès l'instant où la guerre entre en compte) m'a complètement fait lâcher le roman. Et ca me désole parce que je suis Rawia Arroum depuis son premier roman (Féealy mage, puis Boy's out) et j'apprécie de voir son évolution et j'aurais vraiment aimé que ce roman me plaise tout du long.

Déjà, j'ai constaté l'évolution stylistique de l'auteur. C'est fluide, ça se lit très bien et à aucun moment on a cette sensation de buter sur des paragraphes. Seulement, si à certains moment le style est mélodieux, à d'autres il redevient familier et parfois vulgaire. J'aurais aimé un roman écrit sur un même style pour garder une certaine cohérence stylistique. Alors, certes, on suit le roman via Dylan et c'est donc lui le narrateur, un adolescent qui ne se prend pas la tête, mais du coup à certains moments j'avais du mal à me rappeler qu'il était le narrateur.

Le second point très positif et sans conteste l'univers de l'auteur. Il est sublime, très imagé, très original. Chaque être humain est lié à un instrument. Si l'instrument se brise, l'humain meurt et inversement. C'est vraiment original, mais forcément quand on se rend compte que Rubby n'a pas l'air "vivante" on se pose de suite certaines questions. J'ai beaucoup aimé l'utilisation de la magie et des instruments pendant la guerre et surtout l'orgue et son possesseur. Alors oui l'univers est super même si assez violent et je dois bien dire qu'on l'apprécie forcément.

La première moitié du roman, malgré un héros que j'ai détesté, m'a beaucoup plu et une fois Dylan sur le bateau pour partir en guerre, j'ai senti que l'ambiance changeait et je n'ai pas adhéré aux choix fait par l'auteur. Mon plus gros regret d'une part c'est Dylan... Il ne pense qu'à Kana, sa fiancée, à braver des interdits sans jamais que son père ne le punisse. Se baigner dans un lac interdit, se teindre les cheveux, c'est vraiment un adolescent en pleine crise qu'on découvre. Mais surtout un lâche. Un imbécile qui passe son temps à se pisser dessus ! Vraiment ! Je n'exagère pas, le héros est obsédé par sa vessie et dès qu'il a peur, il lâche tout et se ballade pendant un concours de mister Symphonie le pantalon plein de pisse sans que cela ne choque personne...

De plus, la relation qu'il a avec son meilleur ami Ethan est très ambiguë. Il embrasse son meilleur ami souvent sans que cela ne les gène. Bisexualité ? Très certainement puisqu'il avoue trouver son ami très beau et attirant et qu'il lui sauterait dessus si cela avait une fille. Cache-t-il ses véritables sentiments? Je ne sais pas, mais pour le coup j'aurais vraiment aimé une évolution entre eux ! Mis à part donc un héros que j'ai détesté comme pas possible, j'ai trouvé la seconde partie du roman dès la guerre très brouillonne ! On y voit des choses qui finalement n'existe que pour Dylan, on s'imagine qu'il perd la tête, il ne cesse de tomber raide mort devant ses proches. Ca s'enchaîne et ne laisse aucun répit aux lecteurs qui finissent par avoir du mal à démêler le vrai du faux ! On tombe dans l'horreur, les gens meurent, se charcutent volontairement pour sauver Dylan... bref, on a un condensé de passages sombres et violents complètement en contraste avec le début.

En bref, voilà un roman qui aurait pu vraiment me plaire, mais les choix de l'auteur et le personnage principal ont à mon sens tout gâché. Dommage ! C'est vraiment une question de goût parce que réellement à part le héros et la seconde partie du roman, j'ai peu de choses à lui reprocher !

A lire si :
* vous voulez un roman de SF original
* vous aimez les romans où on ne sait pas ce qui est véritable de ce qui ne l'est pas
* vous aimez les héros rebelles de A à Z.

A éviter si :
* vous n'aimez pas les romans à la première personne où le héros n'en fait qu'à sa tête, passant plus de temps à se vider la vessie qu'à agir en digne fils de chef de clan.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1729
Points : 1577
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mer 11 Mai - 16:47

Pour la relation avec Ethan, je pense que c'est Ethan qui a un faible pour son meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mer 11 Mai - 16:51

Dylan pourtant l'embrasse avec plaisir et dis de lui qu'il est très beau et que si ça avait été une fille il lui aurait déjà sauté dessus. Du coup c'est je pense à double sens les concernant, mais peut-être que simplement l'homosexualité est mal vu dans ce monde ! (lorsque Ethan revient des cabines du bateau, il avoue qu'un garçon l'apprécie énormément et cela semble gêner Dylan)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1729
Points : 1577
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   Mer 11 Mai - 19:26

Oui je me souviens de ce que pense Dylan, plus exactement du baiser par contre. Mais c'est assez ambigu c'est vrai. En plus du fait que Dylan vit dans une illusion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rawia Arroum] Le Voleur de Coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques pour Féealy Mage de Rawia Arroum
» [Rawia Arroum] Feealy Mage
» Tremplin Black Moon
» Moelleux au chocolat coeur à la banane
» Percy Jackson, le voleur de foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: