Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sylvie Huguet] Le dernier roi des Elfes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
100%
 100% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2870
Points : 3939
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [Sylvie Huguet] Le dernier roi des Elfes   Sam 23 Avr - 10:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2010
Édition : La Clef d'Argent
Nombre de pages : 104
Public visé : Young-Adult
Quatrième de couverture : Lindyll, jeune humain recueilli par le souverain des elfes, Ilgaël, auquel le lie désormais une amitié étroite, semble avoir tout oublié de ses propres origines. Devenu un vaillant guerrier, il défend son peuple d'adoption contre la soif de pouvoir et de conquête des hommes. Mais d'année en année, les territoires elfiques s'amenuisent. Lindyll, méprisé par les hommes et incompris des elfes, saura-t-il convaincre ses frères de sang de conclure une paix juste avec le peuple des forêts ?


Dernière édition par goupilpm le Dim 24 Avr - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2870
Points : 3939
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Sylvie Huguet] Le dernier roi des Elfes   Sam 23 Avr - 10:36

Mon avis :

Dans le prologue, l'auteur nous introduit le récit en émettant l'hypothèse d'une découverte d'un manuscrit à Thulé (en Islande) qui concluait à l’existence réelle

Comme il est de règle en général, l'histoire débute sur la sempiternelle guerre fit rage entre ces deux et qui vit l'extinction de la race Elfique. Une guerre qui aurait débutée sur le principe que les chrétiens assimilaient alors les Elfes à des êtres démoniaques. Donc un postulat de départ somme tout ce qu'il y a de plus classique.

Le récit débute sur l'attaque d'un village fortifié par les troupes du roi elfe Ilgaël. Lors de cette attaque, la mère, d'un jeune enfant blond de deux ans, a supplié le roi de lui laisser la vie sauve. L'enfant fut ramené dans la forêt elfique et confié aux femmes. L'on suit assez brièvement la jeunesse de l'enfant, un passage relativement court du fait du nombre de pages de cette novella.

Puis l'auteur revient à plusieurs reprises sur le conflit et les méfaits qu'il occasionne à la nature. Batailles sont au départ intéressantes mais elles manquent de profondeur l'auteure n'approfondit pas au sein de celles-ci les combats individuels des protagonistes principaux, elle s'intéresse plus à la nature dont les descriptions sont plutôt longues on est plus dans un hymne à la nature que dans une fantasy elfique.


Elle nous offre une vision des humains qui ne sont pas dépeints sous leur meilleur jour. En effet, situant le récit dans un époque moyenâgeuse, où la croyance monothéiste a supplanté les croyances ancestrales , ils nous ont présentés aveuglés par le pouvoir et leurs visions , traquant et éliminant ceux qui n’adhèrent pas a leurs critères. Une vison des hommes qui n'est pas sans rappeler l’Église Catholique Romaine et ses exactions.

L'univers, comme il fallait s'y attendre au vu de l'épaisseur du volume est peu développé, on aurait aimé qu'elle s'attarde plus sur la vie quotidienne des Elfes, mais malheureusement ce qu'elle avance n'apporte rien de plus à ce que l'on connaît de leur vie. Hormis quelques références à la mythologie nordique l'auteur ne s'attarde pas sur le monde dans lequel évoluent les protagonistes.


Les deux protagonistes principaux sont bien construits psychiquement. Et collent parfaitement au cadre dans lequel ils évoluent.
L'auteure s'intéresse également plus aux messages qu'elle veut faire passer plus qu'au récit en lui-même notamment pour exemple lors de la rencontre avec d'autres tribus elfes le jeune homme est rejeté alors que dans sa tribu il est bien intégré. Elle nous démontre a quel point les jugements que l'on porte sur les autres seraient moins sévères si nous étions plus curieux d'esprit.

La plume poétique de l'auteure nous offre un récit poignant sur les origines et les derniers instants des elfes. Mais malgré

Dans un récit à l'ambiance sombre mais qui manque d'intensité, avec notamment dans la description des batailles pas assez approfondies et un synopsis quelque peu linéaire, l'auteure parvient à nous offrir un récit poignant. Il manque toutefois plusieurs centaines de pages pour que puisse adhérer pleinement à ce récit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
[Sylvie Huguet] Le dernier roi des Elfes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dernier Elfe
» LE DERNIER ELFE de Silvana de Mari
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» Elfes Noirs vs Hommes-Lézards - 3000/1500 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: