Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sandrine Collette] Six fourmis blanches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25414
Points : 34857
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Sandrine Collette] Six fourmis blanches   Mer 6 Avr - 21:09



Année d'édition : 2016
Edition : le livre de poche
Nombre de pages : 312
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Le mal rôde depuis toujours dans ces montagnes maudites. Parviendront-ils à lui échapper? Dressé sur un sommet aride et glacé, un homme à la haute stature s’apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle en le contemplant. À des kilomètres de là, partie pour trois jours de trek intense, Lou contemple les silhouettes qui marchent devant elle, ployées par l’effort. Leur cordée a l’air si fragile dans ce paysage vertigineux. On dirait six fourmis blanches… Lou l’ignore encore, mais dès demain ils ne seront plus que cinq. Égarés dans une effroyable tempête, terrifiés par la mort de leur compagnon, c’est pour leur propre survie qu’ils vont devoir lutter.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Ninis47
psychopathe
avatar

Messages : 796
Points : 773
Date d'inscription : 06/12/2013
Age : 32
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: [Sandrine Collette] Six fourmis blanches   Mer 6 Avr - 22:02

Celui là je le note, j'ai bien aimé Des noeuds d'acier de cette auteure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninisbook.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25414
Points : 34857
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sandrine Collette] Six fourmis blanches   Mer 6 Avr - 22:43

Lou et Elias partent ensemble pour un voyage en montagne. Accompagné de quatre autres personnes qu'ils ne connaissent pas, ils se rendent donc en Albanie pour effectuer un périple de plusieurs jours de marche en montagne et se changer un peu les idées. Sur place, leur guide, Vigan, les aide et les oriente pour profiter au maximum des lieux. Mais lorsqu'une tempête surgit et les prend au piège, très vite les voyageurs comprennent que rien ne sera comme ils l'avaient pensé.

Six fourmis blanches est un très bon thriller. Palpitant et assez effrayant de par son réalisme (combien de fois n'entendons-nous pas aux infos qu'un groupe de randonneurs a été surpris par une avalanche par exemple?). En plus, le roman est servi par deux héros qui chacun leur tour explique l'histoire. On sera forcément happé que ce soit par Mathias et son côté magique ou par Lou beaucoup plus terre à terre. Deux personnalités complètement différentes et ayant un vécu à l'opposé l'un de l'autre, mais qui vont devoir faire face ensemble à la nature dans tout ce qu'elle a de plus dangereuse.

Lou est une véritable citadine qui au fur et à mesure du roman va montrer son angoisse, ses phobies et ses inquiétudes. Amoureuse d'Elias, elle ne supportera pas les rares moments où se dernier ne sera pas auprès d'elle ou alors ceux où il mettra en danger sa vie pour secourir les autres. Oui, parfois elle se montre égoïste, mais devant l'enchaînement des événements, on comprend qu'elle ne souhaite pas voir son fiancé mourir sous ses yeux. Elle n'est pas très courageuse, excepté sur la fin où vraiment elle sent ses derniers instants arriver. Lou c'est la nana lambda, madame tout le monde, n'ayant d'exceptionnel que son fiancé qui va la soutenir du début à la fin. Leur relation est tendre et très belle à l'inverse des événements qui s'enchainent.

Mathias c'est différent. Son histoire semble à priori n'avoir aucun lien avec celle de Lou. Il est un peu un magicien, il protège le village en sacrifiant des chèvres. Lorsque Arthur, l'homme le plus riche et dangereux lui demande de former l'un de ses petit-fils, Mathias aimerait refuser, mais il n'ose pas. Il sait que la mort lui pend au nez s'il a le malheur de faire un tel affront un cet homme. Pourtant, Carche, le petit-fils se révèle être un jeune homme sombre et violent. Un tueur en série en puissance qui tente de cacher son plaisir de tuer, mais Mathias n'est pas aveugle et finit par vite s'en rendre compte. On sent d'ailleurs que le jeune Carche va créer une coupure dans la vie de Mathias qui n'est pas enchanté de l'avoir à charge mais lorsqu'un terrible accident survient,Mathias se retrouve avec un groupe d'hommes armés à la solde d'Arthur Carche qui souhaite venger son petit-fils.

Franchement, ce roman est très accrocheur et propose une histoire en pleine tempête de neige réussie et très violente dans le sens où rien n'est acquis pour aucun de nos héros. Entre avalanches, blessures, tempêtes de neige, survie, tueurs à gages, six fourmis blanches est haletant et n'a rien d'ennuyeux. On a hâte de voir comment cela se termine, surtout que les cadavres s'enchainent rapidement et on se retrouve impuissant à espérer qu'au moins deux s'en sortent et pas forcément ceux que l'auteur met en avant ! J'ai aimé la relation entre la nature et les personnages et le côté un peu mystique qu'apporte Mathias. Voilà une lecture froide et glaciale qui nous sort de notre confort !


A lire si :
- vous aimez les thriller à deux voix
- Un roman en montagne, mélange de thriller et de catastrophe vous tente
- Les romans où la nature et l'homme se déchainent vous passionnent.

A évitez si :
- Vous n'aimez pas les thrillers où il est question de survivre dans la nature
- Vous voulez de beaux sentiments, quelque chose de doux et de léger.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Kassyna Carotte
Proie
avatar

Messages : 162
Points : 181
Date d'inscription : 21/11/2016
Age : 30
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: [Sandrine Collette] Six fourmis blanches   Lun 21 Nov - 11:02

Mon avis : Dès les premières pages, l’auteure nous emmène en Albanie, dans son folklore et ses croyances. En effet, le récit s’ouvre sur Mathias, cet homme qui tient le don de sacrificateur de son grand-père. On assiste très rapidement à l’un des rituels qu’il se doit de faire lors afin d’éloigner le mal. Puis nous faisons la connaissance de Lou, d’Elias, son compagnon, et des autres membres de ce groupe qu’ils ont surnommé « La montagne pour les nuls » : Arielle et son mari Lucas, ainsi que deux célibataires, Marc et Étienne, sans oublier Vigan, leur guide. Nous assistons à leur départ pour la montagne, à leur escalade de cette dernière, au froid auquel ils sont confrontés, à une situation qui se corse, pour finalement arriver à la catastrophe. À partir de là, le rythme devient haletant, puis l’auteure joue avec nos nerfs, offrant une tout autre perspective à ce qu’on a lu jusqu’alors. Malheureusement, il faut un certain temps pour parvenir à ce moment…

La narration est alternée entre deux personnages, qui s’expriment chacun leur tour chapitre après chapitre. Il s’agit de Lou et de Mathias. Ce dernier a toujours baigné dans cette culture albanaise, et son don de sacrificateur est pour lui naturel. Il se sert d’osselets pour connaître l’avenir et jette des chèvres du haut des montagnes pour éloigner le mal, et aurait ainsi sauvé une enfant par le passé. Mais lorsque Carter, l’aïeul de la famille la plus riche et la plus influente du coin, lui demande de former son petit-fils, Artur, au métier de sacrificateur, Mathias se doute que les choses vont mal tourner, car il pressent qu’Artur a quelque chose de démoniaque en lui. Lou, quant à elle, est une femme de son temps, qui aime profondément sa moitié et qui panique à l’idée de ne pas avoir de réseau lorsqu’elle gravira la montagne. Cette paysagiste de formation a un caractère totalement opposé à celui de son conjoint, qui est ostéopathe. Cette solitaire préfère ses arbres au contact humain. Elle s’amuse des légendes qui prétendent que la montagne est maudite, et n’était pas vraiment emballée par l’idée de ce trekking. Au fil de l’ouvrage, on va découvrir une femme finalement peu sûre d’elle, mais surtout effrayée par ce qui leur arrive. Le froid, la faim, le fait d’être bloqués dans cette montagne où ils ne voient pas à plus de deux mètres à cause du temps – ce qui annihile tout espoir d’être secouru pas des sauveteurs – vont forcer les protagonistes qui ne se connaissaient pas à se rassembler autour de leur guide et à s’aider mutuellement au fur et à mesure des épreuves – épreuves qui parviendront à les souder et qui leur feront prendre des risques inconsidérés les uns pour les autres.

J’ai regretté un manque de rythme dans la première moitié de ce roman. L’action met un certain temps à se mettre en place – il faut bien situer le décor et appréhender les personnages, me direz-vous –, mais j’aurais aimé que le mort annoncé arrive plus tôt dans l’histoire. Au fur et à mesure de notre lecture, l’angoisse monte crescendo, et grâce à cette narration en focalisation interne, Sandrine Collette réussit parfaitement à nous transmettre les sentiments que vont éprouver les différents protagonistes. L’atmosphère est pesante, car des petites phrases disséminées ici et là nous annoncent que le pire va arriver. Par ailleurs, les descriptions qu’elle nous propose sont telles que l’on se représente parfaitement le décor. Mais il faut attendre les deux tiers du roman pour atteindre le pic du suspens, et nous faisons alors une découverte fracassante. À partir de ce moment, impossible de lâcher le livre jusqu’à ce que l’on ait tourné la dernière page : de nombreux scénarios se mettent en place dans nos esprits, et le rythme devient effréné. Lou et ses comparses de voyages vont devoir prendre des décisions lourdes de conséquences, et faire des choix qu’aucun être humain ne devrait avoir à faire. Quant au final, il m’a totalement convaincue.

Une citation : « Et dans mon demi-sommeil, je sais que nous allons vers elle, et que quelque chose nous attend. Quelque chose que nous aurions tout fait pour éviter, si nous avions su. Mais personne ne nous a prévenus. Personne n’aurait pu imaginer. Et nous sommes tous partie prenante de cette aventure qui va virer à l’enfer. Au réveil, j’aurai oublié ce rêve dérangeant, cette peur qui n’a pas de raison d’être. […] Et même si je l’avais trouvé, aurais-je pu nous sauver ? » (p.55)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://loasislivresque.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sandrine Collette] Six fourmis blanches   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sandrine Collette] Six fourmis blanches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernard WERBER - Les Fourmis (série)
» [Werber, Bernard] Les fourmis - Tome 2: Le jour des fourmis
» Sandrine Créations, vous connaissez?
» Sandrine Dans et Corman : Miss Belgique 1997
» Histoire de fourmis...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: