Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Anne Percin] Comment (bien) rater ses vacances ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 484
Points : 590
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: [Anne Percin] Comment (bien) rater ses vacances ?   Mar 29 Mar - 14:09



Année d'édition : 2013
Edition : Rouergue doAdo
Nombre de pages : 186
Quatrième de couverture : "Chers parents,
Mon stage de survie en milieu hostile se passe bien, merci. J'espère que vous êtes pas trop morts, rapport aux frais de rapatriement qui doivent coûter bonbon, depuis la Corse. Sinon, moi ça va, j'ai mangé Hector mais pas tout d'un coup, j'en ai congelé un bout pour le mois prochain. Heureusement que j'ai l'eau-de-vie de Mamie, ça m'aide pour tenir. Si jamais vous ne reveniez pas, ce serait sympa de m'envoyer un mandat parce que la prostitution masculine, ça marche pas trop dans le quartier. Bon, ben je vous laisse, c'est l'heure de ma piqûre d'héroïne. Gros bisous, votre fils bien-aimé,
Maxime."

Cet été, Maxime a 17 ans. Il ne veut plus partir en vacances avec ses parents. Il préfère rester chez sa Mamie pour glander devant l'ordinateur. Tant pis pour toi. Il va vivre des journées délirantes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 484
Points : 590
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Anne Percin] Comment (bien) rater ses vacances ?   Jeu 31 Mar - 11:07

    Je ne me suis jamais intéressée à la maison d'édition du Rouergue car j'ai toujours trouvé le design de leurs livres extrêmement laids. Mais heureusement, l'intervenant qui nous a fait cours sur le rayon jeunesse il y a quelques semaines a su me donner envie de découvrir leur catalogue en nous parlant passionnément de quelques uns de leurs livres, dont celui ci.

    Dès la lecture du résumé j'ai su que l'humour un peu noir de cet adolescent allait me plaire. Mais j'étais loin de savoir jusqu'où allait aller Anne Percin dans son concept, à utiliser jusqu'aux notes de bas de pages pour faire rire le lecteur. Maxime est vraiment très drôle, enchaîne références sur références et blagues plus ou moins de mauvais goût. J'ai vraiment été très réceptive à cet humour, tout simplement parce que toutes ses références me parlent, mais je ne pense pas que ce soit le cas de tout le monde, et surtout pas des jeunes qui seraient amenés à lire ce livre. En effet, je n'ai pas trouvé que Maxime soit un jeune de son temps, avec ses goûts pour le rock des années 80, les vieux films gores ou encore les polars, il ne représente pas vraiment selon moi un ado d'aujourd'hui. Ma vision est peut-être un peu négative, mais dans tous les cas c'est quitte ou double : ce livre plaira beaucoup, comme il m'a plu, ou ne plaira pas du tout.

    L'histoire en elle même est aussi très comique, Maxime enchaînant les pires situations possibles. Il fait cependant tout pour garder le moral et ne se départ que rarement de son humour. Moi qui ne suis habituellement pas réceptive aux histoires de tous les jours, dans la vraie vie ennuyeuse et notre monde déprimant, j'ai cependant été très touchée par Maxime et sa famille dans laquelle je me suis beaucoup retrouvée. Moi aussi je ferais tout pour ma Mamie, mais je ne suis pas sûre que j'aurais autant géré que Maxime devant toutes ces situations auxquelles il a du faire face. Ce livre est un véritable hommage à la famille et il m'a rendu très nostalgique.

    Si j'ai trouvé que le concept s’essoufflait un peu vers la fin par manque de renouvellement au niveau de l'humour, j'ai tout de même passé un bon moment de lecture avec ce livre. L'histoire a su, elle, me surprendre dans les dernières pages et j'ai été heureuse de comprendre qu'il y aurait une suite et en quoi elle allait consister. J'ai assez hâte de savoir dans quelles situations pas possibles va à nouveau se retrouver Maxime, je m'y suis vraiment attaché à cet ado qui me rappelle beaucoup une personne de ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
 
[Anne Percin] Comment (bien) rater ses vacances ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Contes et romans jeunesse-
Sauter vers: