Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25414
Points : 34857
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Mer 6 Avr - 16:48


Année d'édition: 2011
Editions : Mango
Nombre de pages : 396 pages
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Dans le monde où vit Gaia, il y a ceux qui habitent dans l'Enclave, derrière les murs du Bastion, et ceux, pauvres, comme elle, qui vivent à l'extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l'Enclave un quota de trois bébés, qu'elle marque d'un étrange dessin à l'encre. Jusqu'au jour où ses parents sont brutalement emprisonnés, Gaia comprend alors que le Bastion en a après le ruban que son père lui a légué et sur lequel est brodé un mystérieux code. Le temps est venu pour la jeune fille de choisir : continuer à servir l'Enclave, ou y pénétrer pour tenter de percer les secrets du ruban. Au péril de sa vie.

**********************


Dernière édition par Louve le Mer 10 Oct - 1:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
sakinia
Hôte de la louve
avatar

Messages : 181
Points : 226
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 23
Localisation : var

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Mer 6 Avr - 16:49

Celui la il me tente beaucoup, j'ai lu que des avis positif :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25414
Points : 34857
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Mer 6 Avr - 16:50

roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Dim 8 Mai - 17:52

Voici mon avis, encore merci pour ce super partenariat !


Birth Marked nous emmène dans un univers de science-fiction qui évoque un futur possible ; l'univers présenté est différent du nôtre mais parvient cependant à ne pas créer un trop grand « choc culturel », de sorte que même les lecteurs peu habitués au genre devraient pouvoir plonger sans problème dans cette histoire. Par chance, on n'en oublie pas pour autant la philosophie caractéristique de ce genre littéraire, et l'on croisera tout au long de l'intrigue de nombreux thèmes d'actualité, qui sans être traités de façon moralisatrice, se montrent cependant bel et bien présents et encouragent la réflexion philosophique. Les explications scientifiques qui auraient pu se montrer rébarbatives sont rares, et l'auteur a tenté de les simplifier le plus possible avec plus ou moins de bonheur afin de laisser le texte accessible à tous. L'univers se tient avec cohérence et suffisamment d'originalité, bien qu'on en ait peu de détails en dehors de la région immédiate fréquentée par l'héroïne.

Le cadre séduit ; par bonheur l'intrigue se montre à la hauteur et s'avère passionnante, assez en tout cas pour permettre de plonger durablement dans le livre et ne plus parvenir à en sortir avant la dernière page. L'action se montre bien rythmée et dépourvue aussi bien de temps mort que de précipitation. À vrai dire, la fluidité est parfois trop grande, « ça coulisse trop bien » et trop facilement, et il arrive que la crédibilité s'en voie amoindrie, cependant l'ensemble se révèle bien trop passionnant pour que l'on s'y arrête, d'autant que cela fait justement partie de la cadence du rythme. L'aventure nous emmène de rebondissement en rebondissement de sorte que l'on ne s'ennuie jamais.

Gaïa est le personnage que l'on suit de plus près, une héroïne qui ne manque pas de caractère ni de volonté ; c'est à travers les flash-backs sur son passé que l'on découvrira les détails les plus significatifs sur le fonctionnement de son monde. Les protagonistes secondaires, en dehors d'un Léon sympathique mais au caractère un peu trop convenu, sont pour leur part assez peu présents, notamment parce que le déroulement de l'intrigue est tel qu'il ne peut leur permettre avec réalisme d'apparaître trop souvent. On en verra cependant certains prendre une importance inattendue.

Dernière bonne surprise : si elle n'affiche aucune prétention hautement littéraire, l'écriture s'avère néanmoins agréablement rédigée. Elle est simple sans être simpliste, elle se lit vite et sans difficulté mais avec plaisir. Ce qui est loin d'être donné à tous les romans.

Birth Marked présente donc des qualités équilibrées qui en font un ouvrage lisible et appréciable par tous, à conseiller sans hésitation pour les amateurs des genres de l'imaginaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Dim 8 Mai - 22:44

ta critique donne envie =) merci sherryn !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Alys
Proie
avatar

Messages : 112
Points : 116
Date d'inscription : 19/09/2011
Age : 26
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Mar 20 Sep - 10:14

J'ai eu une peu de mal au début, j'ai moyennement aimé les histoires de naissance et de bébé, mais l'histoire est très intéressante, et j'ai vraiment aimé le fait qu'elle se déroule en quelque sorte dans le futur (du style a Delirium). On se pose beaucoup de question, il y a beaucoup de suspense, ça m'a plus d'essayer de trouver les réponses au code avec Gaia. J'ai beaucoup apprécie les passages dans l'enceinte, et surtout en prison et lors des visites de Léon. J'ai bien apprécie le style d'écriture, c'est facile a lire même si la 3ème personne m'a un peu troublé.

Du coté des personnages, ils sont tous très appréciable. Gaia est simple, forte et courageuse, je me suis tout de suite attaché au personnage. Concernant Léon, j'ai appris a l'apprécie de plus en plus dans la lecture, au début, il m'a pas accroché, je me souvenais plus qui était ce personnage, mais quand il s'est rapproché de Gaia, j'ai vraiment aimé sont histoire et son caractère. Tout les seconds personnages sont aussi très sympathique, notamment la famille Jackson, et les rencontre dans la prison.

Bref, j'ai beaucoup apprécie la lecture, même si les passages des naissances m'ont presque ennuyé, j'ai adoré l'histoire et les personnages. J'ai envie de lire la suite, surtout pour savoir ce qui va arriver a Léon.

Ma note : 16/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-imaginaire.forums-actifs.com/forum
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Lun 4 Juin - 19:15

Mon avis : A ce stade là, vous devez vous demander ce que c'est que l'Enclave. Je vais vous faire une description la plus fidèle possible. Nous sommes dans les années 3000, sur Terre mais où, on ne saura pas dans ce tome. L'Enclave est une ville assez vaste entourée d'un mur. A l'intérieur vivent les notables sous l'autorité du Protecteur, les classes moyennes et les domestiques ou les gardes. A l'extérieur, vivent les pauvres gens dont Gaia et sa famille font partie. Ils ne savent que très peu de chose sur ce qu'il se passe à l'intérieur malgré les reportages qui font rêver Gaia, qu'elle voit de temps à autre à l'Autélé, un vaste bâtiment qui transmet, comme une télévision, les reportages sur les familles nobles, sur la vie dans l'Enclave...Gaia aimerait avoir grandi dans le faste, avoir suivi un cursus scolaire...même si elle est très heureuse avec ses parents et adore mettre des enfants au monde.
Et vous vous doutez bien qu'une fois à l'intérieur, ses beaux rêvent vont vite se ternir !

Ce livre est clairement dystopique et à l'image de ses prédécesseurs, il présente un monde futuriste, avec une organisation quelque peu différente, qu'elle soit politique ou morale. L'histoire évoquée par l'auteur est très mystérieuse au départ. On comprend que les enfants nés à l'extérieur du mur sont parfois confisqués à leurs parents, les trois première naissances du mois en fait, puis confiés à Massoeur Khol qui ensuite les fait adopter. Ce qu'on comprend moins c'est en quoi les parents de l'héroine ont fauté. Tout semble dépendre de ce tissus et surtout des symboles cousus dessus. En avançant dans l'histoire, on se rend comte qu'il est question d'eugénisme, de natalité, de maladies mais c'est tout de même un peu confus et ça sera mon bémol.

Gaia a 16 ans mais semble en avoir au moins 5 ou 6 de plus tellement elle fait preuve de maturité. Ce qui m'a paru assez improbable en commençant le livre est finalement devenu concevable lorsque j'ai mieux compris la rudesse de la vie à l'extérieur de l'Enclave. On sent que ces pauvres gens sont revenus à l'époque moyen-âgeuse quand il fallait pomper l'eau, utiliser des bougies, faire son pain...même si la modernité côtoie le quotidien par certains aspects. Quoi qu'il en soit, Gaia n'a pas été élevée comme les adolescents actuels, dans le confort et l’insouciance, elle a dû travailler tôt et sait gérer le quotidien.
C'est un personnage qui a des valeurs et s'y tient. Léon, le héros masculin est tour à tour froid, distant puis touchant.

Le style de l'auteur est vraiment agréable. Les chapitres sont courts et efficaces, il y a beaucoup d'actions et ça permet de tenir le rythme de l'aventure. Les pages se tournent toute seules et on a très envie de connaître la suite. La fin tient d'ailleurs en haleine et j'ai hâte de lire le tome 2 !

En conclusion, une histoire parfois un peu difficile à suivre mais un livre agréable à lire.


Ma note : 15,5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Ven 24 Aoû - 14:47

Citation :
Gaïa est sage-femme, comme sa mère avant elle. En tant que telle, elle doit " avancer" les 2 premiers nés de chaque mois, auprès de l'Enclave. Alors que toute sa vie a toujours été façonnée selon les règles de l'Enclave, elle se retrouve à devoir faire un choix entre continuer la vie qu'elle a toujours connue ou se rebeller... mais à quel prix? Gaïa va découvrir au péril de sa vie que la vie " dans les murs" n'est pas aussi idyllique que ce qu'elle imaginait. A la recherche des ses parents, elle trouvera des réponses aux questions restées en suspens toutes ces années. Mais où ont été emmenés ces parents? Que doit-elle faire pour survivre? Pour le savoir, il faudra le lire^^

Cela faisait un moment que ce roman m'intriguait autant par son titre, sa couverture que son résumé. J'ai profité de mon achat FL pour en faire l'acquisition, et grand bien m'en a pris!

La couverture est très belle avec ce visage tout lisse, presque parfait si ce n'est la marque sur la droite, à l'emplacement de la cicatrice de Gaïa dans le livre, et des symboles que l'on retrouve aussi dans l'histoire. Une couverture comme jes les aime, parfaitement en accord avec l'histoire. Et petit plus, le bandeau sur lequel est marqué BIRTHMARKED est en fait un ruban, qui peut servir de marque-pages par la suite.

La plume de l'auteur est agréable. Elle a su me transporter dans son monde et mener l'intrigue de telle façon qu'il est difficile de poser le roman avant d'en connaître le dénouement.

J'ai particulièrement apprécié l'histoire. On est ici dans une dystopie, Gaïa vit dans un monde futuriste, séparé en 2: ceux qui sont dans l'Enclave, et les autres. La population est clivée et les 2 parties semblent ignorer ce qui se passe dans la vie de l'autre. Ce monde tourne autour des bébés, pris hors du mur pour être donné à ceux qui vivent à l'intérieur, et jusqu'à l'arrestation de ses parents, Gaïa subit ce système sans jamais remettre en cause ces décisions. C'est l'amour qui lui permet de faire d'autres choix, pour suivre ce que lui dicte son coeur. J'ai aimé le fond de morale qui flotte au long du livre, dont une partie pourrait être résumée par "l'argent ne fait pas le bonheur". Au fil de la lecture on arrive à comprendre les choix de chacun et même ceux de l'Enclave, qui d'un sens, essaie de permettre à leur civilisation de survivre, mais à quel prix... Doit-on tout régenter et traiter les gens comme du bétail sous prétexte de sauver le monde...c'est une des questions que m'a posé ce roman...

L'intrigue est distillée tout doucement au fil des pages et nous tient en haleine jusqu'à la fin. Personnellement j'ai été surprise à chaque nouvel évènement et je me suis laissée totalement porter par cette histoire.

Côté personnage, j'en ai trouvé de nombreux attachants et intéressants. Gaïa, notre héroïne, se découvre une force de caractère qu'elle n'aurait pas imaginée. Elle va sans cesse se surpasser, pour devenir une sorte de symbole aux yeux de tous, même ceux de l'Enclave. Les personnes qui l'aideront dans sa démarche m'ont beaucoup plu également: qu'ils croient ou non au bien fondé de ce qu'elle entreprend, ils sont prêt à prendre des risques car ils partagent, au final, les mêmes valeurs. Le Protecteur est un personnage froid, qui met tout en oeuvre pour arriver à ses fins, mais j'ai du mal à savoir s'il est totalement " mauvais" et que ces convictions le pousseront à quelque chose de destructeur, ou alors s'il est encore susceptible d'évoluer... Je le découvrirai peut-être dans le prochain tome.

En bref, un dystopie sur un thème original, qui me laisse un goût de " reviens-y". Heureusement le tome 2 est déjà paru, et devrait rejoindre ma PAL dans peu de temps.
Ma note: 5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
pause-hebdo
Proie
avatar

Messages : 113
Points : 113
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Ven 24 Aoû - 16:48

On me l'a conseillé sur plusieurs forums et blogs, beaucoup ont eu un coup de coeur pour ce livre, le qualifiant parfois de meilleurs livres lus selon eux. Je ne remet pas en cause celà. Personnellement je ne partage pas cet avis. Ce livre est très bien, un genre de dystopie, où Gaia une apprentie sage femme qui doit livrer des bébés à l'Enclave se rebelle, remet en cause le système pour essayer de sauver ses parents.
Pourquoi n'ai je pas eu de coup de coeur ? Tout simplement parce que j'ai eu l'impression du début à la fin qu'on était dans l'étape du "je pose l'intrigue" au lieu de la faire "vivre". L'auteur nous explique les lois de ce nouveau monde post apocalyptique, ensuite on assiste au commencement de la rebéllion personnelle de Gaia, (bien !), mais ensuite ... Beaucoup de stratégie pour peu d'action et de rebondissement ! Dommage pour moi. Je pense que la suite sera mieux, je l'espère et malgré tout, j'ai passé un super moment avec ce livre. J'attend donc que l'intrigue "vive" dans le second tome, j'ai quand même assez hâte de suivre Gaia hors de l'Entrave dans la forêt Morte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pause-hebdo.skyrock.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Sam 8 Sep - 13:37

Mon avis :

Le début fut un peu moyen, je n'étais pas très emballée, même si quelque part je me suis sentie concernée immédiatement par cette histoire de bébés avancés. Dès le chapitre 1, Gaia s'occupe de son premier accouchement en solo. Chaque sage-femme doit avancer (donner) les 3 premiers bébés qu'elles accouchent, ce bébé est donc destiné à l'Enclave, et la séparation avec la jeune maman ne se passe pas au mieux (ce qui nous pour nous est logique j'ai envie de dire, mais ici, les parents sont comme résignés, voire contents de pouvoir offrir une vie meilleure à leur enfant dans l'Enclave) et bouleverse un peu Gaia. Mais Gaia est loyale à l'Enclave, elle respecte les règles, et met de côté ses sentiments pour donner le bébé.
De retour chez elle, elle apprend que ses parents ont été arrêté pour être interroger, mais Gaia reste forte, et surtout confiante, ses parents n'ont rien à se repprocher, l'Enclave est juste et va donc les libérer rapidement.
Pourtant, quelques semaines plus tard, c'est le choc, on lui annonce que ses parents vont être exécutés. Gaia remet alors en cause tout ce en quoi elle croyait. Pourquoi resterait-elle loyale à l'Enclave quand celle-ci s'apprête à exécuter injustement ses parents ?
Elle va alors tout tenter pour pénètrer dans l'Enclave et secourir ses parents, mais tout ne se passera pas comme prévu. Elle qui était si convaincue que l'Enclave était un paradis, va découvrir quelle monstruosité c'est en réalité. On n'hésite pas là-bas à pendre un homme et une femme enceinte de plus de 8 mois car ils se sont mariés contre la loi. C'était une scène vraiment dure, et Gaia ne pourra se résoudre à laisser le bébé mourir, même si elle doit y perdre la vie. Elle rencontrera des personnes qui cacheront bien leur jeu, en qui elle pensait pouvoir avoir confiance mais qui la trahiront, et d'autres qui feront tout pour l'aider, même s'ils doivent y laisser leur liberté, voire leur vie.

Le style de l'auteur est très agréable, on se laisse emporter sans peine. A travers cette dystopie, l'auteur nous fait réfléchir sur notre façon de consommer, de gaspiller ce que l'on a. Elle nous fait également frissonner et pour ma part, pleurer, lors de scènes déchirantes et bouleversantes aussi bien en dehors du mur, avec ces bébés que les habitants sont contraints de donner, et à l'intérieur du mur, avec ces lois de l'Enclave qui ne recule devant rien pour punir et diriger.

Il y a quelques petites longueurs mais le suspense et les rebondissements les font vite oublier, la tension monte sans arrêt, si bien que j'ai lu sans m'interrompre la grosse dernière partie du livre, oui j'y ai passé mon dimanche après midi, mais que c'était bon !

Côté personnage, j'ai adoré Gaia. Cette jeune fille n'a pas eu la vie facile à cause d'une brûlure qu'elle porte sur le visage, la reléguant au rang de phénomènes (handicapés). Elle a peu d'amis, se sent laide et se cache derrière sa mèche de cheveux. Par quelques côté elle m'a fait penser à l'héroïne de Delirium. Au début on découvre une jeune fille qui suit aveuglément les règles, étant certaine que c'est la façon juste de faire, mais très vite, elle va réaliser que tout ça ne l'est pas, et que l'autorité de l'Enclave est tyrannique. J'ai trouvé ces réactions réalistes, quand par exemple elle comprend que l'Enclave a arracher des bébés à leur mères par son intermédiaire, ou encore quand elle ne peut pas rester sans rien faire devant le meurtre d'un bébé innocent même pas encore né. C'est une jeune fille forte et qui m'a bouleversée plus d'une fois.
Leon, je dois reconnaître que je suis tombée immédiatement sous son charme, même quand au début c'est jeune homme dur et froid qu'on rencontre, il dégage tellement quelque chose de fort et de rassurant, mais surtout, on devine ses tourments, ses peines et les combats quotidiens qu'il mènent depuis des années.
Il y aura entre les deux une belle histoire, pleine de tendresse, parfois de tension, de l'humour aussi, mais surtout, un grand respect et une grande dévotion.

La fin est horrible, mais ce que j'ai moins apprécié, c'est la ressemblance avec la fin de Delirium, d'ailleurs, je l'ai sentie venir quasiment de suite, et j'étais un peu déçue, j'ai même poussé un juron, c'est pour dire ^^ Et autant vous prévenir, c'est sur un sacré cliffhanger que l'auteur nous laisse, donc prévoyez d'avoir la suite sous la main !
Mais j'étais surtout triste de quitter Gaia, et à la dernière page, oui, j'ai versé ma petite larme, j'ai ressenti ce vide que parfois on ressent à la fin d'un livre.

C'est un roman fort, qui ne peut pas laisser indifférent, un roman sur la vie, sur la mort, sur la liberté de chacun, sur l'amour et l'amitié, sur l'entraide. Un roman qui m'a émue.

Ma note : 4.5/5

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Lun 10 Déc - 3:26

Parution aux éditions Le Livre de Poche Jeunesse le 16 janvier 2013



Dernière édition par Gr3nouille2010 le Lun 21 Jan - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Lun 10 Déc - 20:13

Ahahaaa lisez-le il est vraiment pas mal Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Belledenuit
psychopathe
avatar

Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Mar 11 Déc - 10:18

Mon avis :

Gros soupirs avant de vous annoncer que contrairement à la majorité des lecteurs, je ne peux pas dire que j'ai été totalement convaincue par Birth Marked. Il faut dire aussi que je l'ai lu entre deux douleurs dentaires et la prise d'un antibiotique qui m'a mise à plat pendant une semaine. Ce n'était pas le bon moment ? Peut-être. Mais ce qui est sûr c'est que plusieurs détails m'ont gênée même si j'étais dans les vapes...

1) L'histoire :

Le résumé nous présente en gros le monde dans lequel vit Gaia, adolescente de 16 ans, suivant les pas de sa mère dans le métier de sage-femme. Dans cette Société, il y a donc des privilégiés, vivant dans l'Enclave, et les autres, ceux de l'extérieur qui doivent se battre tous les jours pour vivre ou survivre même.

Au début de ma lecture, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J'ai déjà lu bon nombre de dystopies et j'avoue que j'ai eu du mal à me situer dans cette société futuriste (nous sommes ici en 2400) alors que toutes les descriptions que l'auteur nous fournit me faisaient plus penser à une période moyenâgeuse. Caragh M. O'Brien explique dans l'ouvrage ce qui s'est passé pour l'on en vienne là mais je n'ai pas adhéré à sa façon de percevoir ce "futur", surtout que par moment, on parle d'ordinateurs, de caméras, d'eau au robinet...

J'avais bien conscience qu'il y avait une disparité entre les privilégiés et les "extérieurs" mais tenant l'ambiance, se mélange d'époques ne collait pas. Cela ne m'a pas plu. Cela me faisait bizarre. Je n'arrivais pas du tout à me situer dans le temps et cela a duré jusqu'à la fin.

A cela s'est rajouté un manque total d'action. Nous suivons le cheminement de Gaia et nous apprenons les choses en même temps qu'elle.

Si, globalement, le problème qu'ils doivent régler au sein de l'Enclave est de taille et ne justifie pas les agissements des dirigeants, j'ai eu du mal à comprendre qu'il n'y ait pas plus de rébellion dans ce tome alors même que le sous-titre est "Rebelle". On est davantage dans la soumission et les questions qui reçoivent des réponses sans que cela fasse vraiment avancer les choses.

A une période où j'avais besoin d'une lecture qui bouge, Birth Marked n'a pas rempli son objectif. Pourtant, la fin me donne envie de poursuivre cette série parce que je suis bien curieuse de savoir comment cela va continuer pour Gaia, même si ce n'est pas un personnage auquel je me suis attachée.


2) Les personnages :

¤ Le principal est bien entendu Gaia Stone. Elle est formée par sa mère pour devenir sage-femme et elle a 16 ans. Elle a été défigurée suite à un accident quand elle était petite. Elle vivait heureuse avec ses parents, à l'extérieur du mur, jusqu'à l'arrestation de ces derniers.

Si au début je me suis dit que Gaia serait un personnage qui allait me plaire c'est uniquement parce qu'avec tout ce qui l'entourait, je la voyais plus rebelle, avec beaucoup plus de caractère que ce que l'auteur la présente dans cet opus.

Quand je pensais qu'elle avançait comme il se devait pour que l'action arrive enfin, elle faisait trois pas en arrière. Honnêtement, ça sapait mon moral. Elle prend peu de décisions qui risquent de la mettre à mal ou alors c'est après trop d'interrogations et de pages tournées qui me lassaient.

J'aurais aimé une Gaia plus combattive sur une plus grande partie du livre et non pas uniquement à la fin. A croire qu'elle n'avait pas suffisamment de raisons pour se révolter et être une héroïne digne de ce nom et pourtant...

¤ Le personnage masculin, Léon Grey, ne m'a pas fait plus d'effet non plus. Je l'ai trouvé fade, manquant de caractère lui aussi. On apprend qui il est pendant notre lecture; on peut comprendre certains de ses non-agissements mais... "merde !", ai-je envie de lui dire, "bouge toi un peu."

Bon nombre de fois, j'avais envie de le gifler parce qu'il est trop passif sur la quasi-totalité de l'ouvrage.


Alors oui je suis déçue parce que j'ai trop attendu pour que l'action arrive et me donne enfin l'envie de garder le livre entre les mains. Par contre, je n'ai absolument rien à reprocher au style : descriptif par moment mais sans surplus, fluide, simple.

Mon exaspération concerne uniquement les personnages manquant de charisme et trop lents à prendre des décisions majeures et du souci que j'ai eu à me situer dans le temps surtout quand on indique que cela se passe 400 ans après notre société actuelle.

Je fais donc office de vilain petit canard sur cette lecture mais j'assume même si je trouve ça dommage.

Je tenterai quand même le tome 2, Bannie, pour voir comment tout ça évolue et me faire une idée plus précise de ce qui m'a gêné ici en espérant que ce sera plus positif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Sam 15 Déc - 22:34

Ah ben tu vois moi c'est l'histoire que j'ai trouvée parfois bancale Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Babylon
Proie
avatar

Messages : 87
Points : 98
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Ven 3 Mai - 11:52

J'ai vraiment apprécié Very Happy

Citation :
Cela fait un petit moment que j’avais inscrit ce début de saga dans ma wish list. J’en avais entendu de bons échos et j’ai réussi à le dégotter en occaz la semaine passée. Il n’est donc pas resté longtemps dans ma pal puisque je l’ai sorti directement après ma lecture en cours.

Rebelle est donc le premier tome de la saga Birth Marked écrite par Caragh M. O’brien. Je crois que pour l’instant il y a quatre tomes publiés en français, mais je ne sais pas s’il y a une suite. Ça serait bien que ça s’arrête là

J’ai donc commencé une nouvelle saga (encore une !!! ouiii ! ) dystopique. J’adore ce genre, mais souvent je suis assez critique.


Rebelle relate les aventures d’une héroïne; Gaia, qui vit en dehors de l’Enclave. On est dans un monde futuriste et l’enclave est une espèce de grande ville reconstituée et fortifiée qui abrite une population privilégiée qui a réussi à recomposer à coup de concession une forme de société équilibrée. Sur les bords de l’Enclave vit une population appauvrie, et servant les habitants de l’Enclave. Gaia est destinée à être sage-femme, métier qui se transmet de mère en fille, et vient d’assister seule à sa première naissance. Seulement une règle est d’application, tous les mois les trois premiers bébés nés aux abords de la ville et en bonne santé doivent être remis aux nourrices de l’Enclave pour y vivre. Ceux-ci sont séparés de leur mère et ne savent pas qui est leur véritable parent. Cette règle aux premiers abords cruelle est acceptée par les gens, car leurs enfants données auront une vie meilleure à l’intérieur de l’enceinte.

Hormis les caractéristiques propres aux romans dystopiques et futuristes, d’autres thèmes sont exploités par Caragh M. O’Brien. Comme le problème de consanguinité. On ne pense jamais à ce genre de problème quand on imagine un futur. Dans ce cas-là, une population s’est renfermée sur elle-même et n’a pas cherché à savoir si d’autres communautés ont survécu au loin. La reproduction finit vite par devenir un problème de consanguinité. C’est terrible, mais c’est un problème qui m’a paru inévitable, d’autant plus qu’avant le la loi de l’avancement, les personnes vivant dans l’enclave ne se mélangeaient pas vraiment avec les autres. C’est donc dans cette optique que les personnes hors de l'Enclave ont un intérêt important pour les populations aisées.

De plus, il y a cette forme de pensée qui a mis en place des règles strictes pour survivre.

En effet il y a des règles qui sont là pour le bien de tous et qui n’ont pas été détournées sinon … autant s’attendre au pire. Le pire c’est que cela ne m’a pas paru injuste au début, ces règles ont été clairement mises en place pour se protéger et les gens vont bien, même les pauvres finalement. Mais, au fils du récit, on se demande si finalement il ne devrait pas y avoir une remise en question et notamment une prise de conscience pour les gens qui vivent hors de l’Enclave, qu’ils sont exploités et sous-estimés par des gens qui ont besoin de leurs enfants. On a petit à petit l’impression que les faits ne sont plus en adéquation avec l’évolution de la société, mais comme c’est un modèle qui a bien marché dans le passé alors on le garde et on s’arrange pour couper court à toute protestation. Ça paraîtrait un peu fort si je parle de régime dictatorial, mais j’avoue y avoir pensé. Cette société à quelque chose de cela.


Gaia est le genre de personnage que j’adore, forte mais blessée. Elle ne croit pas en elle, pourtant elle a de la détermination. Pourtant elle a été élevée dans l’amour de ses deux parents, mais c’est la cicatrice qu’elle porte sur le visage qui lui a donné l’impression d’être différente tout au long de sa vie. À la réflexion, je pense que ce roman en plus des thématiques évidentes et développées ci-dessus, fait la critique d’une société basée sur la beauté comme marqueur de santé et d’ascension sociale. Gaia comme elle a été blessée dans son enfance n’a pas pu être donnée à l’Enclave.

Au final, une très belle découverte que je recommande. Un contexte dystopique pas très développé, mais ça ne dérange pas. J’espère quand même en apprendre plus dans le second tome. Une héroïne que j’adore et une histoire comme je les aime.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babylon.eklablog.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25414
Points : 34857
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   Sam 4 Mai - 12:33

Gaia est une jeune fille au visage marqué. En effet, elle a subi une brulure au visage qui lui a laissé une cicatrice à vie. Pour beaucoup, cela la rend laide et monstrueuse, mais heureusement, l'amour de ses parents lui permet de supporter les moqueries. Surtout que dans son monde, la vie n'est pas simple. Gaia suit les traces de sa mère pour devenir sage-femme et à chaque accouchement, c'est la même peur. Celle de découvrir que votre enfant n'est pas le quatrième ou plus du mois à naître. Car s'il fait partie des trois premiers nouveaux nés à naitre, alors il faut l'avancer et l'offrir à l'enclave, là où la vie est plus douce, plus riche et où l'enfant aura tout ce dont il a besoin dont une éducation et une instruction. Lorsque Gaia, en revenant de son premier accouchement, apporte le nouveau-né à l'enclave, elle est loin de se douter que pendant ce temps-là, ses parents sont mis aux arrêts et fait prisonniers de l'enclave. Pour elle, son monde s'écroule et elle tentera l'impossible pour comprendre la situation et les sortir de là.

Birth Marked est un roman qui surprend et accroche. Cette dystopie est différente des autres. Elle est plus sombre et plus adulte que celles que j'ai pu lire par le passé. L'auteur ne choisit pas de faire de nous les héros de l'histoire en évitant l'habituelle utilisation de la première personne du singulier. Du coup on assiste en tant que spectateur à l'histoire de Gaia. C'est déjà un bon point, puisque me retrouver dans la tête des héroïnes parfois tête à claques à tendance à me lasser.

L'histoire est assez sombre puisqu'on assiste impuissant à des accouchements dont les nouveaux nés sont pris à leur parent pour être adopté par les riches et malheureusement, les pauvres ne peuvent lutter contre cela sous peine d'être accuser de traitrise et pendu sur la place de l'enclave. Lorsque j'ai découvert que l'histoire avait cette tournure, j'ai compris que Birth Marked allait m'offrir un voyage cruel dans le futur et loin des dystopies qu'on peut trouver actuellement. Je ne détaillerais pas les raisons qui font qu'on « vole » les nouveaux nés puisque cela gâche le plaisir de la découverte, mais d'une certaine manière, je peux comprendre le choix du protecteur, le chef de l'enclave. C'est une manière de protéger certains enfants, si on peut dire ça comme ça.

Birth Marked c'est aussi la promesse d'une découvrir une terre nouvelle, un lieu idyllique et peut-être inexistant, mais que les pauvres ont besoin pour se raccrocher à quelque chose lorsque plus rien ne va. C'est, je pense, ce qui sera le centre de la suite de cette saga et j'ai vraiment hâte de la découvrir.

Le roman offre également bon nombre de personnages qui sont crédibles et cohérents dans l'ensemble avec cet univers. Même si certains sont vraiment différents et ont des vécus peu similaires, peu à peu ils se retrouvent sur la même longueur d'onde dans le seul but de survivre. Maintenant, les personnages secondaires ne sont pas très présents, et c'est assez naturel, du coup cela ne gêne pas le lecteur?

Plus qu'une dystopie, c'est aussi un survival où le chacun-pour-soi est de mise dans leur monde. La technologie qui au départ me semblait inexistante se révèle peu à peu n'être que pour les riches vivants dans l'enclave, entourée d'un épais mur pour mieux les protéger. Il y a donc très peu de défauts ou d'incohérences sur l'univers et l'histoire, même si j'ai trouvé que la mort de certains personnages n'avait aucune utilité pour la suite du roman.

À cela s'ajoute une héroïne peu commune, car déjà peu jolie et qui pour une fois n'attire pas le regard des beaux garçons si ce n'est un seul, mais là encore l'évolution de la relation est crédible parce qu'ils vont peu à peu s'attacher avec surtout un concours de circonstances. J'ai apprécié Gaia, elle est indépendante, plutôt courageuse et fonce tête baissée pour sauver les siens et cela lui jouera de nombreux tours puisqu'elle va souffrir de bien des manières.

Birth Marked est donc un très bon premier tome. Ce n'est pas un coup de coeur, du fait de certaines petites longueurs, mais je recommande grandement cette dystopie particulièrement sombre et vraiment bien écrite.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Caragh M. O'Brien] Birth Marked, tome 1 : Rebelle
» BIRTH MARKED (Tome 1) REBELLE de Caragh M. O'Brien
» BIRTH MARKED (Tome 3) CAPTIVE de Caragh M. O’Brien
» BIRTH MARKED (Tome 2) BANNIE de Caragh M. O’Brien
» [O'Brien, Caragh] Birth Marked, Tome 1: Rebelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: