Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

votre avis
1. Coup de coeur
38%
 38% [ 5 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
23%
 23% [ 3 ]
3. Roman sympa
31%
 31% [ 4 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
8%
 8% [ 1 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1324
Points : 1359
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Jeu 22 Aoû - 8:13

Génial ! Je vais donc acheter l'édition poche. Wink (trouvée ! c'est dingue ça, pendant ma recherche, hier, je ne l'avais pas vue !)
Merci Louve et, heu, désolée pour la dérive du sujet... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3540
Points : 3594
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Jeu 22 Aoû - 8:32

J'ai un très bon souvenir de ce premier tome. Il fait partie des sagas que j'espère continuer...quand j'aurai le temps Wink 

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Jeu 22 Aoû - 19:42

Moi j'adore cette série !!!!

Roanne tous le monde n'a pas les même gout xD, par contre tu me donne envie de lire "La fille du Soleil Noir" je l'avais acheté en E-book à .99€

Louve j'ai hâte que tu le lise pour avoir ton avis !!!!!

Hellza si tu n'a pas lu les autres tomes tu ne sera pas déçut il sont aussi bien que le premier !!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Sam 15 Nov - 11:50

Depuis le temps que je devais découvrir cette série, c'est enfin chose faite! Merci à Zébuline de m'avoir poussé à lire ce premier tome avant notre rencontre avec Cassandra O'donnell dimanche au salon Fantasy en Beaujolais. Je ne m'y attendais pas, en pensant lire un énième roman bit-lit, mais j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

Plus encore que le style d'écriture qui est fluide et particulièrement rythmé avec de nombreux dialogues, le plus gros point fort à mes yeux est Rebecca qui a des pouvoirs destructeurs et un caractère... de merde ^_^ Whaou! Je crois pouvoir dire sans me tromper que cette héroïne mérite d'être placée sur la plus haute marche du podium question répondant sardonique, prise de décision dans la seconde et mise à mort express. Avec cette sorcière l'action ne traine pas ce qui est absolument génial. Et puis la torture ne l'effraie pas du tout. Par moment je me disais "Non, elle va pas lui crever le yeux quand même?!?"... et si! J'ai été assez étonnée au début par ce coté "violent" du personnage mais finalement je trouve que ça colle parfaitement à sa nature de sorcière de guerre. Le top!

Et puis l'histoire est bien ficelée même s'il y a de nombreuses créatures mystiques comme les vampires (forcément ^_^), les loups garous, les métamorphes, les potionneuses,... J'avoue m'être un peu perdue au départ avec tous les noms, mais comme ils reviennent régulièrement il ne m'a pas fallu plus de quelques chapitres pour tous les resituer avant de profiter pleinement de l'évolution de l'action principale.

Le petit plus : la fille de Rebecca. Bien qu'étant un personnage très secondaire dans ce premier tome, je pense que la petite va prendre énormément d'importance par la suite. Hâte de voir ça!

Le petit reproche... tous les mecs sont sexy en diable. Raphaël le vampire aux longs cheveux blonds qui dirige l'état. Mark le semi-démon garde du corps. Bruce le loup-garou baby-sitter. Et tous semblent accro à notre sorcière. Il y a un truc caché la dessous? J'espère que ce sera développé par la suite...

J'ai maintenant hâte de rencontre l'auteur et de dévorer les quatre romans qui suivent.

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7114
Points : 7714
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Ven 7 Aoû - 22:23

Une bit lit française qui n’a rien à envier à ses grandes sœurs américaines et qui nous rappelle de manière troublante la série Anita Blake !

Burlington, petite ville américaine où rien ne semble s’y passer, endroit discret idéal pour une être surnaturelle cherchant à se cacher. Sauf que la Nouvelle – Angleterre fait parti des États les moins peuplés humainement, mais étonnamment l’un des plus attractif pour la gente surnaturelle. Difficile d’éviter d’attirer l’attention des chamans, des loup-garous, des vampires, des démons ou autre potionneuses et métamorphes pour une sorcière d’une certaine trempe, plus particulièrement quand certains d’entre eux disparaissent… Cette sorcière, c’est Rebecca Kean, elle pensait être tranquille, elle s’est trompée…

Ce roman ne dénote pas dans l’ensemble par son originalité, pour celles et ceux qui ont lu la série Anita Blake, l’héroïne et ses relations avec les autres créatures fantastiques rappelleront cette consœur américaine qui en a plus dans le pantalon que certains gros malabars qu’elle côtoie. Rebecca Kean est également une héroïne forte tête qui fait vraiment penser à Anita Blake si ce n’est par leur physique, Anita est une petite blonde, Rebecca est une grande brune. Elles présentent le même tempérament de feu, sont intelligentes, téméraires, bravent l’autorité, ont un côté insolent marqué et elles peuvent tuer sans se retourner… Bref, des héroïnes incroyablement fortes qui font le succès du genre !

Rebecca cherche à se fondre dans la masse humaine pour échapper aux siens mais aussi à une horde de vampires. Professeur de littérature française à l’université, elle vit seule avec sa fille et n’a pour relation que son amie Beth. C’est une sorcière de guerre très puissante, le seul hic c’est qu’elle ne gère pas toujours sa puissance alors mieux vaut ne pas trop la provoquer. Ses pouvoirs font d’elle une recrue idéale pour gérer les affaires du Directum (sorte de conseil rassemblant les représentants de chaque clans pour assurer la paix) de Nouvelle Angleterre et les conflits inter espèces de la zone. Pleine de sarcasmes, son ton ironique donne place à des dialogues plein d’humour, et elle ne se formalise pas des détails, des règles ou du babillages, elle parait donc assez froide et dénuée d’émotions, avec elle on peut dire que c’est direct ! Une héroïne pleine de charme donc que l’on adore voir botter le derrière des gros méchants. Comme toute héroïne d’Urban Fantasy qui se respecte, elle est aussi très jolie, alors forcément un certain nombre de mâles dominants des différents clans seront attirés par son sex appeal ! La demoiselle est restée chaste pendant des années mais cela va bien vite changer !Elle aura le droit au discours direct et cru d’un mâle en rut, à la séduction  raffinée et pleine de douceur, à la passion physique ou encore au protecteur qui joue de son charme plus qu’il ne la drague. Un côté toutefois un peu excessif, mais bon dans ce genre littéraire, il faut son quota d’érotisme et son armada de testostérones,  même si au final la Sorcière se laisse vraiment charmer que par un seul…

Les personnages secondaires sont d’ailleurs essentiellement des hommes si ce n’est la meilleure amie de Rebecca, Beth, une loup garou pleine de panache, ultra protectrice comme toute louve qui se respecte et la fille de Rebecca, Léonora, dont les pouvoirs commencent quelque peu à être gênant et difficiles à maîtriser. Du côté des hommes (et quels hommes !), on a toute la panoplie pour plaire au plus grand nombre. Raphaël, le vampire au look de dandy, le charme raffiné, de longs cheveux blonds, des yeux translucides, un peu métrosexuel mais ne nous laissons pas berner, il est très vieux et très puissant ! Il traîne un passé sanglant et a fait son lot de victimes durant la guerre. Sa relation avec Rebecca est rapidement ambiguë, elle déstabilise cet ancien guerrier sans cœur (après tout les vampires restent des morts…), ce qui est surtout intéressant entre ces deux là, c’est la façon dont leur pouvoir semble s’attirer. Ensuite, il y a le semi-démon, le grand (immense !) brun aux yeux sombres et à la musculature parfaite, ici c’est le charme de la virilité, sa relation avec Rebecca est surtout basée sur une attraction sexuelle intense que la jeune femme va tenter de repousser. Il a un côté parfois agaçant, un peu trop possessif, et le pauvre se fera vivement rabroué ! On peut également citer Bruce (mon chouchou !), un loup garou, là c’est beaucoup d’échanges de charme, du flirt mais c’est surtout du jeu, il se révèle bien vite amical et protecteur, particulièrement avec Léo dont il devra souvent s’occuper lorsque Rebecca sera en mission. Il cache un certain nombre de secrets et on espère que les révélations soient au rendez – vous dans le futur. Bien sûr, il y en a d’autres, les chefs de clans notamment ; Baetan (il ferait presque peur celui – là) et Gordon entre autre, et puis le jeune Loup garou, William, qui révèle bien des surprises et son évolution sera très intéressante à suivre dans les prochains tomes. On a donc un défilé de personnages et de créatures fantastiques en tout genre, il y en a vraiment pour tous les goûts. D’ailleurs ce melting pot de personnage est une des plus grandes richesses du récit, alors que la paix entre les Vampires et démons d’un côté et les chamans, potionneuses, loup garou et muteurs de l’autre est plus que fébrile…

Concernant l’intrigue, car il y a une quand même, Rebecca ayant transgressé les règles du Directum, se retrouve à avoir une dette envers celui qui le dirige ; Raphaël. Ce dernier a découvert sa nature et souhaite donc en profiter. On lui demande de mener l’enquête sur d’étranges disparitions qui ont affectés plusieurs clans. Elle n’a donc pas le choix d’accepter pour éviter toutes représailles et devient une espèce de médiatrice neutre entre les clans, ce que les autres appellent l’Assayim, le bras armé du Directum en somme. L’enquête est plutôt palpitante, on ne devine pas forcément les choses de suite et c’est plutôt bien amené. On a le droit aux combats au corps à corps, aux démonstrations magiques, aux potions interdites, aux froides scènes de tortures et aux querelles inter-espèce bien sûr ! Par ailleurs, l’auteure a su créer son propre univers, c’est assez riche d’un point de vue personnages, on vogue d’une créature à l’autre. On baigne en plein dans l’urban fantasy. Ce qui est dommage, c’est qu’étant française, l’auteure n’ait pas introduit son action en France (certes l’héroïne est française). Du côté de l’écriture, c’est très fluide et addictif, les pages se dévorent !

En bref, un premier tome d’une série d’urban fantasy très divertissant, c’est frais, léger et sexy, on en redemande !


Ayant lu ce premier tome avec Louve, je vous invite à lire très bientôt son avis sur son blog.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4795
Points : 6165
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Mer 12 Aoû - 11:25

Oooooh ça donne envie *_*

Tu vas encore faire grossir ma WishList Walkyrie ! Razz
Je me laisserai tenter à l'occasion :)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Mer 12 Aoû - 11:56

bientôt terminé aussi ! c'est très sympa comme roman ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7114
Points : 7714
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Mer 12 Aoû - 14:11

Ah disons que c'est parfait pour se détendre ! ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Dim 16 Aoû - 16:19

Une petite lecture commune avec Chtitepuce et Walkyrie.

Rebecca est une sorcière. Mère d'une petite fille, elle tente de fuir et de rester cachée pour protéger son enfant. Traquée par un groupe de vampire qui veut sa mort, elle a enfin posé ses valise à Burlington où elle entend bien vivre comme une simple humaine. Mais un soir, tandis qu'elle est sur la route, elle découvre un cadavre sur le sol qui gêne son passage. Déplaçant le corps, elle fait alors la connaissance d'un vampire, Raphael, un chef de clan puissant et qui semble très intriguée par la nature de Rebecca. Très vite, tous les autres chef de clan font la connaissance de Rebecca et lui demande de les aider à retrouver certain des leurs qui ont disparu.

Rebecca Kean traîne dans ma pal depuis des lustres. Je l'avais acheté peu de temps après sa sorti il me semble, sans pour autant le lire de suite parce qu'à ce moment-là la bit-lit a commencé à être un peu trop envahissante, me faisant perdre tout envie de découvrir ce nouvel univers. En fin de compte, il m'a fallu attendre une lecture commune pour avoir envie de le sortir de ma pal et le constat est plutôt positif au point que je poursuivrais cette série avec plaisir sans toutefois avoir été convaincue par tout ce que j'ai pu lire. Cela reste une lecture détente, sympathique et idéal pour se vider la tête et ne pas se prendre la tête.

La plume de l'auteur est sympathique à lire, assez semblable aux styles des auteurs du genre. Fluide et plutôt imagé, on se prend très vite au jeu d'être dans la tête de Rebecca, qui pour le coup change des héroïnes habituelles du genre. Elle est courageuse, forte tête, très franche et puissante. Pourtant son principal défaut, c'est celui de laisser trop ses hormones lui dicter sa conduite. Ainsi, bon nombre de mâles vont lui tourner autour sans vergogne et sans aucune honte, ne cherchant qu'une chose : mettre la sorcière dans leur lit. Et franchement cet aspect du roman m'a profondément agacée. Il suffit que tous découvre qu'elle est une sorcière pour que soudain, elle attire tous les mâles des environs et peu importe leur nature. Pourtant, Rebecca est à Burlington depuis un moment déjà et aucun homme ne lui a tourné autour (alors qu'il semble qu'elle soit très très belle). Du coup, j'ai trouvé que c'était peu crédible dans le sens où on passe d'une femme à la limite de devenir une bonne soeur à une femme qui aime le sexe sans complexe.

Passé ce trait de caractère agaçant, je dois bien avouer que j'ai passé un moment très agréable et qui aura su me satisfaire dans le sens où la mythologie exploitée m'a plu. Les vampires sont sensiblement les mêmes qu'en bit-lit, ajoutons à cela les métamorphes, les démons et les sorcières et on a là un roman avec pas mal de scènes d'action bien écrites et qui nous permettent de vraiment visualiser ce qu'il se déroule sous nos yeux. Rebecca est forte, peut-être un peu trop j'ai trouvé et même si elle se défend d'être la nouvelle Assayim, on sent tout de même qu'elle apprécie d'avoir tous les pouvoirs face à certaines créatures. Tuer ne lui pose aucun souci d'éthique, j'ai même eu la sensation qu'elle y prenait du plaisir à certains moments, surtout lorsqu'elle torture à tout va pour obtenir des informations.

Le point le plus positif de cette série, c'est je pense sa fille, Léonora. La petite fille est très courageuse et possède de nombreuses qualités qui vont en surprendre plus d'un. Elle est encore assez effacée dans ce premier tome qui introduit Rebecca dans ce monde plutôt sombre et surnaturel, mais j'ai bon espoir que plus les tomes passeront plus sa fille aura de l'importance surtout face à certaines révélations.

L'intrigue est sympathique, mais finalement prévisible, je n'ai donc pas été surprise par le déroulement du scénario, même si j'ai passé un bon moment tout de même. J'ai souvent vu que Rebecca était comparée à Anita Blake, aussi j'ai maintenant envie de découvrir Anita afin de pouvoir me faire mon avis sur leur similitude. J'ai aussi regretté les personnages masculins excepté Bruce qui m'a beaucoup plu. Il est fiable et plein de ressource, j'ai donc hâte et de le retrouver et de voir comment Rebecca va s'en sortir face à Mark et Raphael.

En bref, voici un roman honnête et qui fait passer un bon moment. Il possède à mon sens quelques petits défauts, mais comme bien souvent en bit-lit, genre qui m'est encore un peu inconnu ayant lu trop peu de série du genre. Je lirais cependant les prochains opus sans souci, puisque c'est le genre de lecture qui se lit vite et qui détend.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7114
Points : 7714
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Dim 16 Aoû - 18:33

C'est marrant ça mais j'ai remarqué que tu t'attachais facilement aux personnages qui sont des enfants Louve ! Wink

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25499
Points : 34993
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Dim 16 Aoû - 23:01

oui en fait en tant que maman, je trouve ça bien de se sentir en lien avec l'héroïne ^^ On parvient à mieux la comprendre du coup pour son côté protectrice =)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1729
Points : 1577
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Mer 19 Aoû - 10:24

Mon avis :

Cela fait un petit moment que je ne m'étais pas plongée dans une série bit-lit/urban fantasy et encore moins française. Rebecca Kean est une excellente découverte malgré quelques petits points noirs.

Rebecca Kean est une sorcière de guerre, parmi les plus puissantes, elle est née pour tuer. Bannie de son clan et condamnée à mourir, Rebecca est en cavale avec sa fille, Leonora, depuis dix ans. L'arrivée à Burlington, petite ville paumée, promet un nouveau départ, si on fait abstraction du nombre concentré d'êtres surnaturels... et des problèmes qui vont avec.

Le bon point des romans comme Rebecca Kean, c'est leur côté série. Les tomes marchent comme des épisodes qu'on boulotte comme du pop-corn devant la télé, on découvre une intrigue principale qui apporte un rythme intense au roman, malgré sa taille et un fil rouge, ici, le passé de Rebecca et sa condition, qui va sûrement se dérouler sur les autres tomes.
Dans Traquée, Rebecca est engagée par le Directum, sorte de gouvernement réunissant les chefs des différentes espèces surnaturels (loup-garous, vampires, chaman, etc), pour retrouver plusieurs membres disparus. D'un tempérament froid et direct, Rebecca joue son rôle à merveille n'hésitant pas à torturer au besoin. Si elle ne paie pas de mine au vu de son gabarit, les pouvoirs qui l'habitent ne font aucun doute sur sa puissance et sur les rumeurs qui courent sur les sorcières de guerre.

Malgré son jeune âge (26 ans), Rebecca a vécu beaucoup de choses et vu pas mal d'horreur. Cassandra O'Donnell nous dévoile son passé petit à petit, de son enfance éprouvante à ses premiers combats et la naissance de Leonora. Cette dernière est très mure pour son âge (9 ans) et montre des capacités différentes de celle de sa mère. C'est un personnage prometteur et qui, j'espère, se révélera plus au fur et à mesure. Elles vivent toutes les deux dans une quasi solitude, n'acceptant que la présence de Beth, une louve-garou attachante qui s'occupe de Léo quand Rebecca doit "travailler". Toutes trois forment une famille unie.

Le premier point noir c'est quand Rebecca rencontre les premiers "mâles" de l'histoire... Hormis le fait qu'ils sont tous beaux comme des dieux, mais ça on a l'habitude, c'est surtout le comportement de Rebecca qui m'a étonné. Elle vit presque comme une nonne et finit par voguer entre plusieurs hommes (semi-démon, vampire, etc). On est quand même loin de tomber sur le banal triangle amoureux et l'auteure ouvre la porte à une relation mystique avec un autre personnage.
J'ai aussi tiqué vis à vis du personnage de Rebecca en lui-même. C'est une femme forte et indépendante qui n'hésite pas à prendre les décisions qui s'imposent à faire ce qu'il faut. Parfois ça s'entrechoque durement avec son côté indécis avec ses faiblesses, elle agit sous l'impulsivité et se met en danger bêtement.

J'ai entendu dire que Cassandra O'Donnell s'était beaucoup inspirée d'Anita Blake et si on retrouve quelques points communs dans le caractère de l'héroïne, j'ai trouvé Rebecca plus attachante. L'auteure arrive tout de même a crée un univers surnaturelle fluide avec leurs politiques propres et de nombreuses espèces différentes. Elle arrive à insérer des souvenirs du passé pour aider le lecteur à mieux appréhender Rebecca et lui donner plus de substances.

En résumé, malgré quelques petits points négatifs qui ne nuisent pas forcément à l'histoire, on passe un très bon moment au côté de Rebecca, un personnage haut en couleur, dans un monde moderne et riche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   Dim 23 Aoû - 22:19

A mon tour d'avoir découvert cette saga et de vous livrer ma chronique ^^:

Depuis le temps que les fanas de cette série m'en vantaient les louanges, j'ai enfin sauté le pas et ouvert ce roman.
Rebecca est une jeune femme de 26ans, maman d'une petite fille de 10ans, Léonora, et professeure de français à l'université. En parallèle, elle est également une sorcière, mais pas une sorcière banale. Elle pensait rester tranquille en habitant Burlington, loin de la communauté des surnaturels, et de la traque de ses semblables, mais il semble que le destin en aie décidé autrement...
L'action commence dès les premières pages, et notre héroïne va faire bien malgré elle la rencontre du "chef" des vampires du coin: Raphael. La description du petit monde de Rebecca se fait pas à pas, et nous découvrons son passé, ses relations et ce qui la pousse à se "cacher" de ses congénères. C'est bien amené, bien travaillé. L'histoire a un fond, un sens, et il y a des rebondissements bien placés, sans en faire des cliffhangers ^^. On s'attache assez facilement au personnage principal, à sa vie mouvementée, et malgré son fichu caractère et sa nature... mortelle, on la suit sans rechigner dans ses aventures. Comme dans toute Bit-Lit nous avons droit à des romances et autres flirts, et j'avoue que cet aspect m'a parfois déconcerté (entre les "fusions", les "attirances irrésistibles auxquelles on ne peut rien car c'est une rareté de la race" et les affections amicales... on a de quoi s'y perdre). Bon nombre de mâles de diverses races vont succomber à Rebecca, et bien que par moment ils n'ont rien demandé, j'ai un peu trouvé ça "too much" cette soudaine attractivité après tant de temps célibataire.
Mis à part cet aspect, les personnages secondaires sont aussi bien travaillés et réfléchis; ils ont chacun un un vécu en fonction de leur race, en lien ou non avec l'héroïne et on prend plaisir à les voir débarquer, s'enguirlander, se confronter aux autres ou juste soutenir Rebecca. Beth, bien qu'étant considéré comme une soeur par cette dernière, est très présente, mais je n'ai pas réussi à m'y attacher tant que ça. Elle est serviable, importante vis à vis de sa meute et de bon soutien, mais sans plus.
Raphael est égal aux vieux vampires: puissant, arrogant, sait bien manipuler et user de ses charmes, mais au contact de la sorcière il va montrer une tout autre facette (un peu bizarre à assimiler au début j'avoue).
Quant à Léonora, c'est une demoiselle unique en son genre, bien que d'apparence enfantine, elle agit déjà comme une ado, est très intelligente, un peu sauvage, mais c'est une bonne puce. La suite des événements la concernant m'intrigue, j'ai hâte de voir comment son personnage va évoluer, et comment Rebecca va gérer tout ça.
Je vais abréger concernant les personnages secondaires ^^, il y en a tant!
Pour ce qui est de la communauté surnaturelle, l'auteure a sû créer un monde cohérent, peuplé de bon nombre de créatures avec leurs règles entre races et internes. Entre les loups-garous, les changeurs, les chamans, les potionneuses, les démons et -of course- les vampires, nous avons là un bon concentré d'urban-fantasy, bien dosé, même si dans ce tome on croise plus facilement certains êtres plus que d'autres (aux vues des événements qui amènent Rebecca à les cotôyer, mais je vous laisse le plaisir de découvrir pourquoi ^^). Tout ce petit monde est géré -en entente cordiale- par un Directum dans chaque territoire, qui est formé des chefs de chaque clans de surnat'. Quand je vous dit que tout est bien pensé!
Pour ce qui est de l'écriture, c'est dynamique, actuel, l'auteure a sû donner une forte personnalité à son héroïne et on le ressent dans son franc-parler et sa manière d'être ^^. J'ai aussi bien aimé les différentes références culturelles glissées parmi les chapitres. Ce fut une lecture qui se lit facilement, rapidement et sans prise de tête (ou presque, quand il s'agit de démêler les relations entre untel et untel...).
Bref, sans être un coup de coeur, j'ai vraiment passé un bon moment de lecture et je comprends l'engouement des lecteurs pour cette saga; j'ai hâte de voir ce que nos protagonistes vont devenir. Entre intrigues et traque, entre amitié, amour et relation mère-fille, sans parler du nouveau rôle (devenu officiel à la fin de l'ouvrage... CHUUUT) de Rebecca au sein du Directum, la suite promet encore d'être détonante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Cassandra O'Donnell] Rebecca Kean, Tome 6 : Origines
» [Cassandra O'Donnell]Rebecca Kean tome 1 : traquée
» Rebecca Kean tome 1: Traquée - Cassandra O'Donnell
» [O'Donnell, Cassandra] Rebecca Kean - Tome 2: Pacte de sang
» [O'Donnell, Cassandra] Rebecca Kean - Tome 1: Traquée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Bit-Lit-
Sauter vers: