Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
50%
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4577
Points : 5869
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître    Mer 2 Mar - 16:56



Année d'édition : 2016
Edition : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 286 pages
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n'existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides - bien réels, ceux-là - intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l'évidence, effrayante. L'intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4577
Points : 5869
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître    Mer 2 Mar - 16:56

Mon avis (7/10)
Tout d'abord je tiens à remercier les éditions PKJ ainsi que Un brin de lecture pour leur confiance et l'envoi en avant première de ce roman !

Le jeu du maître m'a d'abord intrigué parce que j'avais beaucoup aimé le premier tome de la saga "L'épreuve" du même auteur et parce que je suis une grande adepte des jeux vidéos donc le résumé ne pouvait qu'être alléchant ! Un monde où la réalité virtuelle fait partie du quotidien de tous, où tout votre temps libre se passe dans un jeu, c'était on ne peut plus tentant !

On rencontre Michael, un grand adepte du VirtNet dans une situation un peu complexe, il doit empêcher une jeune fille de se suicider dans le jeu, pour gagner des points, cependant la tâche se révèle bien plus ardu qu'il ne l'imaginait. Cette dernière lui apprend l'existence d'un être infâme, de Kaine, un homme qui vous empêche de sortir du jeu, qui vous rend fou et vous amène à croire que la mort est votre dernière solution, à un tel point, que cette jeune fille choisit de mourir autant dans le jeu que dans la réalité. A partir de là, les événements vont s'enchaîner pour Michael et ses deux amis, Sarah et Bryson, ils vont être alpaguer par la VNS pour débusquer cet homme et ainsi leur permettre de le mettre hors d'état de nuire, mais ce n'est pas si facile d'atteindre un codeur de génie qui peut se cacher dans toutes les failles du codes et peut vous tuer dans la vie réelle en quelques clics !

Ce qu'on ne peut enlever à ce roman, c'est son rythme endiablé ! Dès les premières pages on rentre directement dans l'action, pas de fioritures ou de présentations, on est dans le jeu, on rencontre Michael dans sa veine tentative de sauver cette jeune fille et à travers leur discussion, l'auteur va nous présenter son univers.
A partir de là, vous allez souffler un peu rencontrer Michael et ses amis, ainsi que son quotidien, mais après sa rencontre avec le VNS, ce sera fini, plus la peine de chercher votre souffle vous n'aurez pas le temps pour ça ! Les actions vont se succéder à une vitesse folle, vous allez avancer avec nos chers amis dans le jeu en espérant qu'ils survivent assez longtemps pour accomplir ce qui doit être fait.
Le fait que les chapitres soient divisés en plusieurs parties aident aussi à donner l'impression que tout est très rapide, que tout s'enchaîne sans qu'on est le temps de réfléchir à ce qui se passe.

Par contre, je dois dire que malgré ce rythme, je n'avais pas vraiment apprécié ce roman, je le trouvais trop facile. En effet comme les actions s'enchaînent, on a l'impression que tout glisse tout seul pour nos héros et qu'on a pas vraiment le temps de s’appesantir sur quoi que ce soit. On ne réfléchir pas plus que les personnages à ce qui leur arrive, à ce qui se passe et donc on a l'impression de survoler l'histoire de ne pas vraiment y rentrer, de rester en surface.
Cependant lorsque vous arriverez à la fin, je vous assure que vous changerez d'avis, que vous aurez même envie de le relire pour comprendre où vous avez manqué les indices, où vous auriez du comprendre ce qui aller se passer ! Donc cette impression de superficialité s'envolera avec les révélations finales, vous obligeant à vous demander si ce n'est pas vous qui n'avait pas bien lu votre roman, parce que tout était là mais que vous n'avez rien vu !

De ce fait, il m'est difficile de parler des personnages, j'avais une telle impression de manque de profondeur pendant tout le roman que j'ai eu du mal à m'attacher à eux. Disons que c'est un peu comme si c'était le jeu en lui même que nous lisions, on côtoie des gens, qu'on apprécie sur le coup mais auxquelles on ne s'attache pas, tout reste virtuel, en surface. C'est la même chose ici, j'ai apprécié le caractère de Sarah, cette jeune fille dans un monde de geek, ou la fougue de Michael, son courage et son besoin d'aller jusqu'au bout des choses, de n'abandonner personnes mais de réussir à se dire que quelques fois il faut avancer sans se retourner.

En bref, disons que c'est un bon roman de science fiction que nous offre Dashner, j'ai bien été immergé dans le jeu, au point d'oublier quelque fois que tout n'était pas réel. De plus le rythme de ce roman est totalement dingue, on a à peine le temps de respirer que tout s'enchaîne et qu'on arrive à la fin avec des révélations de folie qui ne nous donne qu'une envie : Le relire pour comprendre. Cependant cette vitesse nous laisse aussi une impression de survoler l'histoire, de ne pas la connaître en profondeur et ne nous laisse pas la chance d'y rentrer totalement et donc de nous attacher aux personnages. C'est donc un bon début, qui laisse présager un tome 2 vraiment fou !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25346
Points : 34788
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître    Ven 25 Mar - 22:11

Roman reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6799
Points : 7313
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître    Sam 26 Mar - 9:53

Encore un qui devrait plaire ! Wink

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1232
Points : 1600
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 27
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître    Mar 26 Avr - 22:23

Mon avis :

J'attendais de lire ce livre avec grande impatience parce que j'avais adoré la plume de James Dashner dans Le labyrinthe ainsi que l'univers qu'il avait créé. Ici, j'espérais surtout retrouver cette plume si captivante et addictive, et comme l'univers se situe dans mes goûts, je ne pouvais qu'en saliver d'avance. Je n'ai pas été déçue mais ça n'a pas été tout à fait ça non plus...

Désormais, tout le monde passe la majeur partie de son temps sur le VirtNet où l'on peut aussi bien jouer à différents jeux vidéo, que discuter dans un bar ou sortir en boîte de nuit, entre autres. Toutes les émotions sont retranscrites dans cette réalité virtuelle : la faim, le froid, la fatigue, la peur, la douleur, etc.
Michael et ses deux amis proches virtuels, Bryson et Sarah, n'échappe pas à ce mode de vie et passent donc leur temps sur le VirtNet. Si on ressent la douleur dans cette réalité virtuelle, on ne peut toutefois pas mourir. Pourtant, beaucoup de suicides s'enchaînent, sans que personne n'en comprenne la raison. Michael et ses deux amis sont alors chargés de remonter jusqu'à l'origine de tout ça et d'y mettre fin, au risque de leur propre vie...

J'adore les jeux vidéo donc les romans traitant ce sujet se classent forcément dans mes lectures prioritaires. J'aime en lire quand on se sent complètement immergé dans l'univers, quand on se retrouve en plein cœur de l'intrigue à souffrir ou à poursuivre une quête avec les protagonistes. Toutefois, dans cet univers-là, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans et ce, dès le début... Il n'y a pas vraiment de termes complexes mais l'univers en lui-même l'est et on est tout de suite lâché au milieu de tout ça, à tenter de comprendre vraiment ce qu'il en est. Bien sûr, il y a des explications, on finit par comprendre dans quel genre d'univers on se trouve mais ce n'est pas forcément limpide et, d'entrée de jeu, c'est difficile à digérer... Il y a tout de même beaucoup de passages qui m'ont captivée, où je n'avais plus envie d'arrêter de lire, seulement envie de poursuivre pour savoir ce qu'il allait advenir des trois héros. Malheureusement, les longueurs reviennent vite entre deux quêtes palpitantes et ça casse un peu le rythme... C'est aussi là où je me suis un peu heurtée à un mur, il s'agit de quêtes globalement et, même si elles sont intéressantes, l'univers reflète plus une grande aventure qu'un roman de science-fiction, et je n'accroche pas spécialement avec l'aventure. J'aime bien, mais à petite dose... C'est donc dans ces quêtes que l'on retrouve le plus de longueur car, lorsque Michael et ses amis échouent, ils sont bien forcés de recommencer jusqu'à ce qu'ils y arrivent et, plus ça va de l'avant, moins ils y arrivent du premier coup...
Par contre, la révélation finale m'a complètement scotchée ! Je ne m'attendais pas du tout à ça et maintenant j'ai quand même envie de découvrir la suite ! Il peut se passer tellement de choses désormais. Et on va un peu repartir à zéro, je pense, dans le second tome, parce qu'on ne sait plus tellement où est le bien et le mal dans tout ça... Bref, ça attise encore ma curiosité malgré les longueurs et le fait que je n'ai pas retrouver la plume que j'ai connue de James Dashner, donc on peut toujours espérer que ce soit mieux à mesure que l'histoire évolue ! En tout cas, je serai au rendez-vous pour la suite malgré tout.

Les personnages ne sont pas très développés... À part Michael, parce que c'est celui que l'on suit principalement mais même encore, je ne sais toujours pas quoi penser de lui après ma lecture... Ils sont sympas, certaines choses les différencient des autres, mais il y a pas de quoi s'attacher véritablement à eux, c'est dommage...

Je regrette de ne pas avoir retrouvé cette fluidité que j'aimais dans la plume de James Dashner, et son imagination qui avait été si efficace auparavant. Toutefois, la fin m'a donnée envie de poursuivre l'aventure malgré les longueurs et les personnages restés plutôt en surface. À voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître    

Revenir en haut Aller en bas
 
[James Dashner] Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ÉPREUVE (Tome 3) LE REMÈDE MORTEL de James Dashner
» [James Dashner] L'épreuve, Tome 3 : Le remède mortel
» [Dashner, James] L'épreuve - Tome 3: Le remède mortel
» L'ÉPREUVE (Tome 1) LE LABYRINTHE de James Dashner
» [Clemens, James] Chroniques des Dieux - Tome 1: L'Ombre de l'Assassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: