Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4332
Points : 5524
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie    Lun 1 Fév - 15:33



Année d'édition : 11 février 2016
Edition : Fleuve Noir
Nombre de pages : 377 pages
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Une jeune femme reçoit un message l'invitant à l'enterrement de vie de jeune fille d'une de ses anciennes meilleures amies. Elle arrive dans une grande propriété en verre, perdue au fond des bois. 48 heures plus tard, elle se réveille dans un hôpital couvertes de blessures. Un meurtre a eu lieu pendant la fête. Que s'est-il passé et qu'a-t-elle fait ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4332
Points : 5524
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie    Lun 1 Fév - 15:34

Roman reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire


Messages : 4332
Points : 5524
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie    Lun 1 Fév - 15:34

Mon avis (8/10)
Tout d'abord je tiens à remercier Louve du forum Mort Sûre et les éditions Fleuve noir qui m'ont permis de découvrir ce roman en avant première !
Je dois vous dire que pour une découverte, c'est une perle ! Et je ne dis pas juste ça parce que la couverture scintille comme l'une d'elle, couverture on ne peut plus réussit !

Imaginez vous dans une maison perdue au milieu de nulle part, dans une forêt aussi sombre que l'enfer, ou aucun réseau ne passe et où vous n'êtes qu'avec des inconnus. En plus de ça, rajoutez une présence inquiétante, une sorte de fantôme malveillant qui rôdent jusqu'à ce qu'un meurtre sanglant se produise ! Et bien vous serez dans la peau de Nora.

Mais ne brûlons pas les étapes, tout commence avec un mail innocent de la demoiselle d'honneur de Clare qui invite Nora à venir à l'enterrement de vie de jeune fille de Clare, une ombre du passée, mais pas n'importe laquelle, sa meilleure amie, la seule qui sait tout d'elle, la seule qui sait pourquoi elle a fuit sa ville natale du jour au lendemain. Et pourtant elle ne se sont pas parlés depuis ce jour là, pas une lettre, pas un mail, pas un mot. Pourtant Nora ira là bas, pourquoi ? Elle ne le sait pas vraiment elle même, et je pense, qu'à la fin de ce roman, vous saurez comme moi, à quel point elle regrettera d'avoir accepté.

Ce roman repose principalement sur une chose : L'ambiance oppressante qui règne dans cette maison. Autant parce que personne ne se connaît, que personne ne veut être là, mais surtout parce que cette maison est isolée de tout et tout le monde. On est perdu dans les bois avec de parfaits inconnus qui s'amusent à remuer la boue de votre passé. A plusieurs reprises Nora nous incitera à la peur, à la paranoïa, nous donnant l'impression qu'ils sont épiés par ces fenêtres si sombres, qu'une personne rôde près d'eux et petit à petit chacun des personnages va rentrer dans ce cercle vicieux de peur et de doute, tout comme le lecteur. Se demandant qui a fait quoi, qui ment, qui peut bien être l'auteur de ces choses étranges, mêlant l'incrédulité face à des scènes improbables et la peur face à des situations de stress intenses. Je peux vous dire que rien qu'en écrivant cette chronique, j'ai encore le coeur qui bat à 100 à l'heure en repensant à ce moment où une personne inconnu monte l'escalier de l'entrée, je ressens encore l'odeur des bois sombres et la sueur de Nora lorsqu'elle courait dans cette forêt essayant de sauver une vie qu'elle avait déjà perdu il y a des années.
Et puis tout ça est pire encore, parce qu'en même temps que tout ça, vous êtes dans le présent, dans l'hopital où est Nora et où elle se bat pour retrouver ses souvenirs, pour comprendre ce qui s'est passé cette nuit là ! Alors au fond elle est dans la même situation que nous, elle a peur, peur de comprendre qui est mort, peur de savoir qui a fait ça et pourquoi. Et à travers on ressent cette terreur sans nom, parce qu'y a t'il de pire que de ne pas se souvenir de la nuit où quelqu'un qui vous est cher est mort et qu'en plus, la police pense que c'est votre faute ?

De ce fait, je peux vous dire que l'intrigue est assez dense, même si on est à peu près sûre de l'identité de la personne morte, et aussi assez vite de l'assassin, on ne peut s'empêcher de douter jusqu'à la toute fin, jusqu'à la dernière ligne, parce que l'option la plus convaincante semble si facile à suivre... Cette fausse piste nous ouvre les bras, nous donne toutes les raisons de la croire et on a du mal à en sortir, à se dire que non, forcément ce n'est pas ça ! Alors même si en ressortant de ce roman, je me suis dit que c'était peut être un peu facile, je me rend compte avec le recul qu'il n'en est rien !
Parce que Ruth Ware réussit avec brio à nous emmener là où elle veut, à nous faire douter de nous mêmes, de nos idées, sans pour autant nous mener dans le fossé ou nous mentir. Et cela, elle le fait avec un style simple mais percutant, un style addictif qui m'a empêché de fermer l'oeil une nuit entière, parce que sans m'en rendre compte je tournais les pages les unes après les autres, toujours plus avide de comprendre ces six inconnus et ce meurtre qui les reliaient.
Mais attention, tout ceci n'a rien à voir avec un Cluedo, tout ceci est simplement un scénario bien ficelé qui, tout en nous faisant découvrir la personnalité de chacun des personnages, nous mène de manière oppressante sur le chemin de la mémoire de Nora.

En bref, un très bon thriller qui réussit avec son huis clos à nous faire frissonner et à nous maintenir éveiller toute la nuit sur la trace des souvenirs de Nora. Nous découvrons autant sur les six inconnus réunis dans cette maison que sur le passé de notre narratrice ou sur cette fameuse nuit. Je ne peux que vous le conseiller tant le style de Ruth Ware m'a convaincu de la suivre à l'avenir !
De plus j'avoue être curieuse de voir l'adaptation qui en sera fait, j'espère ressentir autant de peur, de paranoïa et d'oppression que lors de ma lecture !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Louve
Admin


Messages : 24921
Points : 34244
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie    Lun 8 Fév - 18:09

mon avis sous peu ! je l'ai dévoré hier soir !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin


Messages : 24921
Points : 34244
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie    Lun 8 Fév - 23:32

Léonora est romancière de romans policiers. Ayant subi dans sa jeunesse un événement qui l'a marqué à vie et qui lui a donné envie de s'éloigner de ses amis d'antan. Mais lorsqu'elle reçoit un mail d'une certaine Flo la conviant à l'enterrement de vie de jeune fille de Clare son ancienne meilleure amie, Léonora dit Nora se demande pourquoi après dix ans de silence, on pense soudain à elle. Pire, elle n'a plus aucun lien avec ses amis du lycée et ne tient pas à les revoir sauf Nina, l'une de ses seules amies. Mais voilà que Nina a elle aussi été conviée à l'enterrement de vie de jeune fille qui se déroulera dans une maison isolée dans les bois. Mais pourquoi Nora est-elle invité pour ce week-end d'enterrement de vie de jeune fille et pas au mariage ? Très vite, l'ambiance sur place est éléctrique et un voile de non dit plâne au dessus de nos invités qui ne se sentent absolument pas à l'aise dans une maison aussi éloignée et sans réseau téléphonique.

Promenez-vous dans les bois est un thriller qui accroche très vite et dont on ne veut plus le quitter tant qu'on a pas le fin mot de l'histoire. Pourtant honnêtement une fois qu'on termine le roman on se rend bien compte que l'intrigue et son dénouement n'avaient rien de très surprenants et que c'est une histoire assez classique, mais la manière dont l'auteur tourne celui-ci le rend très vite captivant Et c'est pour ça que je le recommande vraiment parce qu'il fut à deux cheveux du coup de coeur !

Un petit mot sur la couverture de ce roman : elle est sublime tout en relief argenté, visuellement cela rend très bien et forcément ça attire très bien le regard. Première phase d'approche réussi pour tenter le lecteur. Et dès les premières pages, on peut dire que l'auteur sait susciter notre intérêt ! On se prend très vite d'affection pour Nora, une jeune femme solitaire qui apprécie de ne pas être au centre de l'attention. Nora qui ne parvient plus à ouvrir son coeur depuis qu'elle est adolescente et lorsqu'elle reçoit l'invitation à l'enterrement de vie de jeune fille de Clare, on comprend de suite qu'un lourd secret va éclater pendant ce week-end. Et nous voici dans l'attente qu'enfin on découvre ce qui lie nos deux héroïnes et quel peut être ce secret si bien gardé.

L'ambiance est froide du début à la fin et la neige qui tombe en continue ou presque n'aide en rien. Nos héros sont totalement isolé, perdus au milieu de nul part et on sent qu'ils ne sont pas à l'aise. La tension monte petit à petit, les invités tentent de profiter de ce week-end pour apprendre à se connaître et à oublier cette drôle de sensation qui ne les quitte absolument pas. Ils se doutent tous que la paranoïa qui les habitent va exploser et qu'ils vont du coup être témoins et acteurs d'un événement tragique !

Le panel de personnages est en tout cas réussi. Il y a Tom, l'ami de Clare, un homosexuel qui tout du long va tenter de mettre un peu d'ambiance pour le week-end, même si on sent qu'il n'est pas rassuré. Nina est une jeune femme qui fait des études de médecins, lesbienne et fière de l'être, c'est le personnage qui m'a le plus charmé grâce à son humour corrosif et à son self control en toute circonstance. On a ensuite notre héroïne qui va peu à peu s'effacer et devoir affronter son passé face à Clare, son ancienne meilleure amie, une fille qui a toujours été populaire et qui assume totalement. On a aussi Flo, la nouvelle meilleure amie de Clare qui est toujours à deux doigts de faire une crise d'hystérie. Elle effrayera beaucoup nos convives jusqu'à la fin.

Je ne spoilerais pas le contenu et les révélations qui sont faites, seulement, nul doute que tout le monde passera un excellent moment même si cela n'est pas forcément innovant ou surprenant, c'est en tout cas joliment écrit et très accrocheur. A découvrir donc !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie    Aujourd'hui à 13:51

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ruth Ware] Promenez-vous dans les bois : pendant que vous êtes encore en vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...
» Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas | Bryden
» [Coben, Harlan] Dans les bois
» balade dans les bois ...
» DANS LES BOIS d'Harlan Coben

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: