Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 2 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6960
Points : 7511
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Mer 27 Jan - 22:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Année d'édition : 2014
Edition : L'atelier Mosésu
Nombre de pages : 222
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Où étiez-vous le matin du 11 septembre 2001, quand le premier Boeing a embrassé la Tour Nord du World Trade Center ? Moi, je me souviens très bien. J étais dans la Tour. Même que j y suis mort. Jusqu à ce qu on me ressuscite, quelques jours plus tard, pour une drôle de mission punitive. J en connais certains en haut lieu qui ont du mouron à se faire... Ne croyez pas tout ce qu on vous raconte : les zombies existent, nous sommes parmi vous, nous avons soif de vengeance. Et vu le nombre de salopards sur Terre, on a du pain sur la planche. It s slaughter time !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Mer 27 Jan - 22:24

hâte de le lire ! (l'auteur est dunkerquois !)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6960
Points : 7511
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Jeu 28 Jan - 9:21

Ce n'est pas mon style habituel mais justement ! J'ai hâte aussi ! ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Sam 20 Fév - 18:55

Orcus était agent de sécurité dans une tour du World Trade Center. Lorsque enfin il finit par conclure avec mademoiselle Ramsey dans les toilettes du 75 ème étage, les terroristes détruisent les tours. Nous sommes le 11 Septembre 2011. Mais voilà, Orcus se fait tuer pour se réveiller sur la table de dissection. Il est devenu un zombie et pas l'un de ceux qu'on rencontre dans les films et séries.Orcus a des missions à faire pour son bienfaiteur : Wilson...

Aux Halliénnales, je me souviens d'une auteur qui tentait coûte que coûte de faire acheter ce roman à ses lecteurs à elle. Quand en plus j'ai découvert que c'était un roman de zombie et écrit par un Dunkerquois (ma très chère ville) il ne m'a pas fallu longtemps pour foncer le chercher et le lire en lecture commune avec Songes d'une Walkyrie dont l'avis viendra prochainement.

Manhattan Carnage propose de découvrir un personnage complètement différent des héros habituels. Pas de classe, pas de sex-appeal (enfin selon le point de vue, perso je ne dis pas non à un rencard avec Orcus ! Dont la chanceuse Felicity Atcock a pu vivre une aventure avec lui à paraître sous peu chez Rebelle), aucune émotion ou sensibilité sauf gustative. Orcus n'a vraiment pas de pitié, il est égoïste et n'agit que dans le but de rester en vie, enfin si on peut considérer qu'il soit en vie ! C'est drôle, volontairement trash et gore et bourré d'action. On savoure ce personnage atypique qui n'a que faire des conventions. Il agit comme il le veut et gare à ceux à qui cela ne plaît pas.

Mais voilà Orcus a un chef, un supérieur et là, il préfère se faire tout petit et obéir parce qu'il sait que sinon sa vie ne tient qu'à un fil. Il obéit et tout va bien, mais dès l'instant où il rate ses missions, il n'a qu'à bien se tenir. On assiste à un véritable combat du bien contre le mal, sauf qu'on suit la bataille du côté du mal et ça c'était fun et complètement réussi. Tout au long de ce premier tome des aventures de notre zombie loufoque on assiste aux meurtres sans classe de personnalité importante pour l'équilibre de la Terre. Et ce n'est pas n'importe qui que Orcus devra assassiner !

Assisté par certains golgoth et même par un tueur en séries très connu, Dahmer, Orcus passe donc son temps à tuer, à manger et à se reposer. Une vie palpitante qui ne serait rien sans la sublime Félicia ninja du côté lumineux qui passe son temps à tenter de tuer notre zombie. C'est fun, drôle, parfois bien gore et crado, mais en tant que grande fana des zombies, j'ai carrément pris mon pied avec ce roman. Il aurait pu être un coup de coeur s'il avait été plus long, parce que forcément, 222 pages ça passe vite et c'est trop peu lorsqu'on se régale des méfaits du personnage.

J'ai donc bien hâte de découvrir le prochain roman de Sophie Jomain : Les anges ont la mort aux trousses qui mettra en scène deux héros totalement différents ! Même si je ne suis bien entendu pas à jour dans la saga Felicity Atcock, tant pis, je pense bien succomber à ce nouvel opus !

En bref, pour les amateurs de vrais zombies bien trash et sans pitié, je recommande sans hésitation ce roman ! La plume est drôle, les clins d’œils sont nombreux et on se régale !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Dim 21 Fév - 13:58

je pense que je vais le lire ^^ (recommandé par Sophie Jomain on ne peut pas faire autrement lol)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Dim 21 Fév - 14:37

Attention c'est très gore et trash (le "héros" bouffe tout le monde, même les bébés, avec beaucoup de détails xD)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6960
Points : 7511
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Sam 27 Fév - 14:54

Manhattan Carnage, ou le roman zombie décalé, met en scène un anti-héros atypique qui vaut probablement à lui seul la lecture de ce roman. L’auteur n’est autre qu’Orcus Morrigan le personnage principal de cette histoire débordante d’humour, de sang et de tripes. (encore un américain, oui ! La classe française ne semble par correspondre à ce genre de personnage… pour la petite histoire, tout cela n’est que fiction, le véritable auteur du roman est Maxime Gillio, le soi-disant traducteur… Vous suivez l’état d’esprit ? Cela annonce déjà la couleur !)

Orcus Morrigan est fébrile psychologiquement. Sous anti-dépresseurs et autre substances psychomédicamenteuses anesthésiant son cerveau depuis des lustres, tellement qu’il ne se souvient plus de l’origine de son traitement. Il est embauché en tant qu’agent de la sécurité dans une des tours du World Trade Center et lors de son dernier jour, il tente sa chance avec la jolie Mademoiselle Ramsey. Un sourire, un prénom et le voilà dans les toilettes du 75ème en pleine culbute quand soudain une explosion survient (je vous vois venir, non non, elle est loin d’être orgasmique ! Explosion, World Trade Center, 2011… Arf oui les terroristes, bien sûr ! Vous me suivez toujours ?). Quand Orcus reprend ses esprits, Mademoiselle Ramsey est morte, que se passe t-il ? Notre héros tente de sauver sa peau, de fuir et c’est le trou noir… Plus tard, il se réveille, ne reconnaît pas l’endroit, pense à un simple cauchemar jusqu’à l’apparition de Wilson, un dandy grassouillet au sourire sadique, « Mais qui est ce type au juste ? » – « non je ne suis pas celui que vous appelez communément Dieu. » (…) »Alors je serai quoi ? Un… Un zombie ? »


Maxime Gillio, pourquoi vous cachez vous derrière ce personnage, Orcus Morrigan ? Assumez votre côté zombie, voyons ! Vous avez raison Orcus Morrigan, ça sonne bien, c’est original, plutôt sexy comme nom… Revenons à nos moutons, enfin à notre charmant mort vivant, Orcus donc est une sorte de super vilain ou de méchant malgré lui, enfin pas tant que ça finalement ! On retrouve dans ce roman,  ces ambiances très particulières des comics. Orcus est  le genre de personnage que l’on adore parce qu’au fond il fait ce qu’il veut, il ose ce que nous n’oserions pas, et il n’est pas si vilain, il use simplement de son statut, nuance ! Et puis entre un physique pareil, imaginez un grand bonhomme de 2.0 m à la carrure imposante et musculeuse, et ses réparties sadiques, ironiques et sarcastiques, il en deviendrait presque séduisant. Sa violence, sa force, son absence d’état d’âme, Orcus n’a aucune pitié, c’est ce qu’on appelle un héros « Badass ».
Alors que fait notre héros à part jurer comme un charretier, dévorer quelques humains entre deux missions, donner des coups, arracher quelques chairs ? Orcus dort, se régénère dans sa cuve rempli d’un liquide dégueu et surtout obéit à Wilson qui l’a en quelque sorte sauver d’une mort inévitable (ironique, non ?). Qui est Wilson ? Et bien à part lire le roman, difficile de le découvrir autrement… Donc Orcus travaille pour Wilson, enfin plutôt tue pour lui, accompagné de Golgoths. Jusqu’au jour où Wilson, qui aime le jeu, propose une mission à Orcus où il devra affronter un autre zombie, un ancien tueur en série cannibale, un certain Dahmer… Une seule mission, un seule vainqueur, il n’en faut pas plus à Orcus pour que le sang lui monte au nez et qu’il en vienne à défier son supérieur.

Des morts vivants, des vivants morts, des morts morts (oui, oui, ça existe ici), la mort est omniprésente et elle n’est pas des plus propres. C’est assez gore, sanglant et blindé d’humour noir, riche d’un langage très familier, le héros n’a pas langue (épaisse et gonflée, hmmm ! tentant non ?) dans sa poche, il est plutôt brut de décoffrage, vous assène d’obscénités et de coups d’une rare violence. Si vous êtes un temps soit peu sensibles aux descriptions sanguinolentes et aux morceaux de corps arrachés ou encore à la chair nécrosée, ne vous lancez pas. Laissez carrément tomber si vous n’êtes pas ouverts à l’humour noir, je pense notamment à une scène avec un bébé de dix mois (oui il a osé, en même temps, c’était tellement drôle…). Remarque, c’est un zombie rappelons – le, comment voulez – vous qu’il résiste à cette chair tendre et fraîche ? Nous préférons souvent les jeunes pousses, et bien Orcus aussi..! Si au contraire, vous cachez des penchants un peu sadiques, des travers carrément humoristiques et que vous aimez les héros « badass » alors foncez !

Il y a énormément d’action dans ce roman, l’affrontement est perpétuel, continuel entre le bien et le mal. La jolie Félicia, membre du clan adverse, avec ses lames aiguisées et son silence apporte une aura de charme à l’ouvrage, un peu de féminité ne fait pas de mal surtout face à tant de brutalité ! La blancheur immaculée se heurte donc aux borborygmes suintants et poisseux, la finesse de la lame et la sagesse doit faire face au bourrin aux coups de poing ravageurs ; ça cogne, ça flingue, ça mord, ça mutile, ça découpe, ça décoiffe, une vraie boucherie !

Le roman est (trop) court, l’écriture est brute et un peu furieuse, elle se lit vraiment très bien, on ne s’ennuie pas ! « Orcus » (Maxime, on sait que c’est vous !) écrit à son image, c’est franc et sans aucun faux semblant, il n’y va pas par quatre chemins, il y a donc point de détails superflus.

En bref, un roman fun, extravagant et original. Je suis très curieuse de connaître la suite qui semble prometteuse. Orcus, beau gosse putrescible, tu attends quoi pour tout nous dire dans le tome 2 ? J’ai ouï dire par ailleurs que tu allais faire la connaissance de Félicity Atcock, tu craquais pour Félicia ? Méfies – toi tu pourrais bien fondre pour Félicity mais surtout essaie de te tenir et  s’il te plaît, garde tes boyaux en place face à elle…

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Sam 27 Fév - 15:49

j'ai adoré ta chronique !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6960
Points : 7511
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Sam 27 Fév - 17:07

Merci Louve ! J'ai coupé le début de mon avis pour le mettre ici, je te cite sur mon blog pour notre LC (il y a un préambule qui raconte l'histoire de notre LC justement que je n'ai pas mis ici !) Wink

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   Sam 27 Fév - 20:28

oui c'est ce que j'ai vu, je l'ai lu sur ton blog ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Orcus Morrigan] Manhattan Carnage   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Orcus Morrigan] Manhattan Carnage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» crossover MIAMI/NEW YORK (poursuite à Manhattan)
» LES VAMPIRES DE MANHATTAN - BLOODY VALENTINE de Melissa de la Cruz
» [Harrison, Colin] La nuit descend sur Manhattan
» LES VAMPIRES DE MANHATTAN (TOME 03) LES SANG D'ARGENT de Melissa de La Cruz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: