Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Vanessa Terral] Le gardien de la source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
67%
 67% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2804
Points : 3852
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Mer 13 Jan - 9:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2016
Édition : Pygmalion
Nombre de pages : 394
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : "Puis elle le vit L'individu qui l'observait se tenait en retrait, à l'opposé de la pièce. Il ne cherchait pas à se fondre dans l'assemblée des gens bien nés. D'ailleurs, ceux-ci l'évitaient. C'était presque imperceptible, mais le flot des civilités s'écartait de lui dans une valse consommée." En cet été 1814, Marie-Constance de Varages, marquise du bourg d'Allemagne, et son héritière, Anne-Hélène, sont conviées au bal du comte de Forcalquier. Si une telle invitation ne se refuse pas, la marquise est inquiète. Quelques mois auparavant, sa fille a souffert d'un mal funeste et été sauvée in extremis. Depuis, elle n'est plus tout à fait la même... Quelle est donc cette ombre qui plane sur Anne-Hélène ? Et pourquoi le mystérieux Lazare, baron d'Oppedette, semble-t-il soudain subjugué par la jeune débutante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
Lullaby
Hôte de la louve
avatar

Messages : 183
Points : 172
Date d'inscription : 25/11/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Mer 20 Jan - 14:45

Je suis en train de le lire, pour le moment c'est un régal - ça me rappelle les contes fantastiques de Gautier ou Maupassant :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lullastories.wordpress.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25390
Points : 34834
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Mer 20 Jan - 16:55

il a l'air passionnant !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6866
Points : 7394
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Mer 20 Jan - 18:23

oui il tape dans l'oeil !!! ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25390
Points : 34834
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Mer 27 Jan - 18:01

Roman reçu en service presse

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Lullaby
Hôte de la louve
avatar

Messages : 183
Points : 172
Date d'inscription : 25/11/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Mer 3 Fév - 10:42

Et voilà mon avis complet ! :)

Citation :
Lorsque j’ai commencé ma lecture de ce livre, je n’avais qu’une vague idée de l’histoire qu’il contiendrait. La quatrième de couverture se montrait bien mystérieuse et ce qui m’a poussée à me lancer dans la lecture fut à la fois ma connaissance de la plume de l’auteur – que j’apprécie – et cette mention discrète qui indiquait que l’ouvrage revisitait le mythe d’Hadès et de Perséphone. Mais si, au final, le mythe en question n’apparaît réellement qu’au deux tiers du livre, je ne m’en plaindrai pas puisque c’est grâce à cette mention que je me suis laissée tenter et que je me suis laissée emporter par l’histoire :)

Le Gardien de la Source est un roman qui se situe à la croisée de trois genres : le fantastique, le roman historique et la romance. C’est ce dernier qui prédomine : malgré une entrée en matière sous le signe du fantastique, le corps du récit suit Anne-Hélène et Lazare dans leurs évolutions respectives comme dans la naissance puis le développement de leurs sentiments. Comme dans toute bonne romance qui se respecte, les deux tourtereaux ne connaîtront pas de répit avant la fin et ne s’aimeront pas forcément au premier regard ! ^^ Mais leur psychologie est très travaillée, l’un comme l’autre ne sont pas des personnages creux, sans âme. Par ailleurs, ils possèdent fougue et sombres secrets, tumultes de l’âme et caractère bien trempé, autant dire qu’avec eux, on ne se situe pas dans une romance plan-plan ! ^^ »

Le fait que le roman se déroule dans le milieu de la noblesse d’après la Révolution (plus exactement durant les Cents-Jours) offre d’ailleurs un singulier contraste avec les tourments intérieurs qui agitent les deux personnages principaux : étiquette dans les attitudes lors des parutions en société, dialogues empruntés comme le voulait l’usage, tout cela donne un côté précieux à l’histoire – pour ma part, cela m’a rappelé les contes fantastiques de Maupassant et Théophile Gautier.

Le fantastique, puisqu’on en parle, est donc présent par petites touches. Il devient un peu plus prégnant vers la fin mais cette touche discrète comme l’exploration des sombres replis de l’âme de nos deux héros vont de pair. Qu’il soit si discret ne m’a pas gênée, comme je le disais plus haut, à mes yeux, cela restait dans les traces des auteurs fantastiques du XIXe siècle.

C’est là que j’en profite pour évoquer le côté historique. Si vous ne connaissez pas la période des Cents-Jours (c’était mon cas), pas d’inquiétude, Vanessa Terral nous plonge facilement dans cette époque via les détails du quotidien et des rappels de la situation politique. Par ailleurs, elle nous promène dans la région de très belle manière (ça donne envie d’aller se balader dans le coin ! ^^).

En bref, si vous cherchez un roman fantastique plein d’action, passez votre chemin. Dans Le Gardien de la Source, le fantastique avance à pas feutrés, les personnages valsent lentement avec leurs tourments puis entre eux avant que l’histoire ne s’accélère et ne connaisse plusieurs basculements. Le tout servi par une plume très travaillée, au style volontiers désuet mais qui n’apporte que davantage de dimension à cette romance tant historique que gothique, et concernant ce dernier point, dans la plus pure tradition du genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lullastories.wordpress.com
ML
Dangereux personnage
avatar

Messages : 317
Points : 301
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 37
Localisation : Au pays des merveilles

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Lun 22 Fév - 21:59

Citation :
Je tiens tout d'abord à remercier le forum mort-sûre, ainsi que les éditions Pygmalion, pour ce partenariat incroyable. Moi qui ne suis généralement pas adepte de romans historiques, j'ai été subjuguée par cette romance qui se déroule quelques années après la Révolution. J'en suis ressortie changée et envoûtée par la plume de l'auteur. J'ai d'ailleurs dévoré le livre d'une traite.

Il faut dire que Vanessa Terral sublime avec talent la noblesse de cette époque. On a vraiment l'impression d'y être. Le lecteur est immergé dans ce monde. Le fantastique n'y est pas tant présent que je le pensais et c'est tout aussi bien. Mais, au final, la quatrième de couverture reflète parfaitement ce côté mystérieux qui en ressort.

Mention spéciale aux personnages qui sont excellemment bien travaillés. Leur psychologie est plutôt poussée, ce qui nous permet de mieux les cerner et apprécier. J'ai autant aimé Anne-Hélène que Lazare, chacun à sa manière. J'ai été agréablement surprise de constater leurs caractères bien trempés. En bref, ils sont géniaux.

L'histoire elle-même est fascinante et c'est avec un réel plaisir que j'ai retrouvé cette adaptation de l'un des mythes les plus populaires de la mythologie grecque (dont j'étais une grande fan durant l'adolescence). Je ne veux pas en dire trop car c'est très agréable de la découvrir par soi-même et je ne veux pas spoiler, même si on ne note cette adaptation que sur le tard.

Pour conclure, je conseille fortement ce roman qui est un vrai petit bijou, selon moi. Je ne pense pas qu'il puisse laisser de marbre. En tout cas, ce fut un coup de coeur en ce qui me concerne.


Dernière édition par ML le Lun 22 Fév - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdeml.weebly.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6866
Points : 7394
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Lun 22 Fév - 22:19

Je note, je note vos avis donnent bien envie ! Very Happy

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25390
Points : 34834
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Lun 22 Fév - 22:25

oh oui ça donne envie ! merci ML !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6866
Points : 7394
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   Sam 28 Mai - 14:16

Envoûtant, comment trouver les mots pour exprimer le ressenti après un tel moment délicieux ? Difficile d’avoir le talent d’écriture et l’art du maniement des jolies mots de l’auteur pour rendre hommage à son œuvre, on va toutefois essayer…


Une lecture aussi légère et fragile qu’une aile d’un papillon que l’on aurait peur de briser, une lecture que l’on prend le temps d’apprécier, une lecture marquante qui raconte une romance magnifique qui n’était pas gagnée d’avance.


L’auteur aspire à un nouveau genre avec cet œuvre en important le mythe d’Hadès et Perséphone au cœur d’une romance historique empreinte de magie et de fantastique, une véritable réussite !


C’est hors du temps, on est subjugué, on savoure chaque mot, chaque phrase tant le langage usé par l’auteur est d’une richesse et d’une justesse incroyable, c’est beau, magique, transcendant… C’est aussi très imagé, métaphorique, d’une poésie inspirante, on s’évade au cœur de la Provence d’une autre époque ; des paysages somptueux aux cours d’eau rafraîchissants et une terre tantôt épanouie tantôt meurtrie mais toujours dans la beauté, au cœur des mondanités frivoles ; le jeu de la séduction de la jeune noblesse, des danses enivrantes ou encore de belles paroles poétique,  et d’une sorcellerie douce amer ; le genre de magie qui rôde et frappe sa proie violemment, de celle qui happe tout votre être, qui n’est pas sans conséquence de l’avoir appelé, une magie aussi simple et éblouissante en lien étroit avec la nature…


Anne – Hélène est une jeune femme courageuse, épanouie, pleine de vie, sensible au charme de la nature et de la botanique et docile en tant qu’héritière de la marquise d’Allemagne. Pourtant quand la mort menace de la prendre dans ses filets, l’intervention sombre et puissante de trois sorcières la sauve mais la brise aussi. Anne – Hélène demeure transformée et peu peu devient qu’une pâle ombre d’elle – même. Un personnage d’abord lumineux et très vivant, qui sombre comme une âme en peine au cours du récit pour finalement reprendre des couleurs après quelques déboires difficiles.


Un contraste avec le personnage de Lazare, l’héritier déchu, taciturne, amer et mystérieux. L’homme traîne une réputation des plus déplaisantes, vil menteur, trafiquant sans cœur, médisant personnage que l’on fuit. Le baron d’Oppedette est bien évidemment tout autre chose, subit depuis des années, une affreuse malédiction familiale le contraint a subir les affres de la Source, de lui dépend la vie et l’avenir de ses gens. Une lumière vient cependant éclairer le tableau, Anne – Hélène aussi troublante que vivante et malgré son jeune âge titille les sens virils du baron.


Le tout se passe au sein du XIX ème siècle, suite à sa chute du pouvoir de Napoléon, l’aspect historique n’est ici qu’un décor pour planter deux personnages et raconter leur histoire.


Une romance intense, vibrante mais pas facile, les embûches s’accumulent et les forces fantastiques : malédiction, sorcellerie, légende, viennent entacher une passion dévorante qui ne demande qu’à s’exprimer mais qui s’étiole pour mieux s’épanouir. L’amour fait son travail, des ailes poussent, des sentiment de liberté sont retrouvés, un bonheur non mérité apparaît au loin. Mais quelles épreuves vont devoir subir nos deux tourtereaux ?


L’auteure est vraiment talentueuse parce qu’avec ses mots, elle nous emporte, on est sur le fil tout au long de notre lecture, à la fois tendu et détendu, on espère, et on s’accroche pour nos deux protagonistes aux destins difficiles et en même temps on vit dans cette ère historique au doux manteau fantastique emporté dans un autre temps. C’est très doux, l’action est loin d’être le maître mot, c’est plutôt lent et tortueux mais tellement dévorant.


A souligner, cette couverture absolument superbe qui montre parfaitement la dualité qui s’affronte tout au long du roman, l’ombre et la lumière qui se heurtent, s’atténuent pour probablement obtenir un certain équilibre.


En bref, un roman sublime qui m’a complètement happée, le genre de roman que l’on a envie qui dure et en même temps le genre où l’on se jette dessus à corps perdu pour connaître le dénouement, ce dernier nous tenant en haleine jusqu’à la fin. A quand le prochain ?


Je remercie Babelio et les éditions Pygmalion pour l’envoi de ce magnifique partenariat.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Vanessa Terral] Le gardien de la source   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vanessa Terral] Le gardien de la source
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gardien de la Source de Vanessa Terral
» LE GARDIEN DE LA SOURCE de Bernard de Bone
» Il ne faut pas dire n'importe quoi avec le nom Sacré !
» [Vanessa Terral] Cinq pas sous terre l'intégrale
» [Vanessa Terral] L'aube de la guerrière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: