Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Thea Harrison] La chronique des anciens : Sans fard & Le mal absolu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Thea Harrison] La chronique des anciens : Sans fard & Le mal absolu   Mar 12 Jan - 14:27



Année d'édition : 2015
Edition : J'ai lu
Nombre de pages : 247
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Avec effroi, Alice découvre le corps sans vie de son amie, atrocement mutilé. En trois jours, trois de ses proches ont trouvé la mort... Entendant des pas, elle court se cacher, puis aperçoit un Wyr qui furète près du cadavre. Aucun doute possible : voilà le criminel, et Alicia est sa prochaine victime…

En plein désert du Nevada, Claudia aperçoit un chien blessé sur le bas-côté. Avec de telles blessures, la bête aurait dû succomber depuis bien longtemps, pourtant, elle recèle d’une force incroyable. Peut-être s’agit-il en vérité d’un Wyr que le destin aurait placé sur son chemin…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Thea Harrison] La chronique des anciens : Sans fard & Le mal absolu   Mar 12 Jan - 15:04

Roman reçu en service presse

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7108
Points : 7708
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Thea Harrison] La chronique des anciens : Sans fard & Le mal absolu   Mar 12 Jan - 21:01

Pour info, ce sont deux nouvelles correspondant aux tomes 3.5 et 4.5.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4793
Points : 6163
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Thea Harrison] La chronique des anciens : Sans fard & Le mal absolu   Sam 16 Avr - 16:51

Mon avis (7/10)
Tout d'abord je tiens à remercier Louve du forum Mort Sûre ainsi que les éditions J'ai lu pour ce partenariat.

La chronique des anciens n'était pas une saga qui m'avait attiré lors de sa sortie, simplement parce que je n'avais pas encore pris goût à la Bit-Lit mais je n'ai cessé d'en avoir de bons échos, alors lorque Louve a proposé ce tome "intermédiaire", j'ai sauté sur l'occasion de la découvrir et j'ai bien fait.

J'ai découvert à travers ce tome un univers incroyable, avec des êtres très intriguants à moitié humain et à moitié "Wyrm" capable de se transformer en un animal précis, selon leur espèce vivant dans un monde tout à fait semblable au notre.
On découvre dans la première nouvelle Alice, une jeune femme wyrm, d'un genre tout a fait unique, un caméléon, qui fait d'elle une cible lorsqu'elle découvre sa meilleure amie sauvagement assassinée. Mais dans son malheure elle fera la connaissance d'un wyrm loup, un policier, qui la protégera et qui ralumera en elle, une flamme qu'elle avait longtemps oublié.
Dans la seconde nouvelle, c'est Claudia qu'on rencontre, une ancienne militaire, avec des aptitudes tout à fait étonnante mais qui n'est pas une wyrm. C'est autre chose de plus étrange encore, cependant elle n'hésitera pas un seul instant à sauver un chien ou peut être plus mis en pièce par des imbéciles.

J'ai été transporté par ces deux histoires, à chaque page j'avais envie d'en savoir un peu plus sur ces personnages, sur leur monde et de comprendre tous les clins d'oeils fait à la saga principale que je ne comprenais ou ne savais pas interpréter. C'était comme si j'avais entrouvert la porte vers un monde fantastique mais que je ne savais pas comment en franchir le pas mais que tout ce que je voyais me donnait simplement envie de m'y jeter.

En tout honnêteté, je dois vous dire que ce n'est pas non plus un coup de coeur. Pourquoi ? A cause du format de ce roman, le fait que ce soit des nouvelles a un peu gâché ma lecture. En effet, on reste dans un format très court qui donne donc aux personnages peu de temps pour se connaître donc tout est très (voire trop) rapide, du jour au lendemain ils deviennent des âmes soeurs inséparables près à offrir sa vie à l'autre, ou découvre l'identité d'un tueur en série en quelques lignes alors que ça fait des mois qu'on le recherche.
C'est le bémol de ma lecture, cette rapidité qui m'a empêché de pleinement en profité.

Alors ce premier pas dans la saga ne me donne que l'envie d'en découvrir le premier tome parce que malgré le résumé peu engageant que j'en ai lu, je sais mainitenant que les mystères qu'il renferme seront plus magnifiques les uns que les autres.

En bref, ce sont deux bonnes histoires que renferme ce recueuil, nous livrant un premier pas dans un univers et une mythologie qui me donne envie d'en savoir plus. Mais si comme moi vous n'avez pas lu le reste de la saga, je pense que vous raterez pas mal de choses et que vous apprendrez des choses que vous ne devriez pas savoir sans avoir lu les tomes précédents. Le seul bémol que je retiens, puisque le précédent est entièrement ma faute, est le format de la nouvelle qui rend l'histoire trop rapide poru beaucoup de point. Cependant j'ai profité pleinement de ma lecture et je n'ai qu'une envie découvrir le reste de la saga.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Thea Harrison] La chronique des anciens : Sans fard & Le mal absolu   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Thea Harrison] La chronique des anciens : Sans fard & Le mal absolu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans fard (Poème érotique)
» Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.
» Chronique d'une fille perdue
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Pâte à crêpes sans gluten

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Bit-Lit-
Sauter vers: