Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Victor Dixen] Phobos, Tome 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre Avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4681
Points : 6029
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Victor Dixen] Phobos, Tome 2    Sam 12 Déc - 18:28



Année d'édition : 2015
Edition : Robert Laffont
Nombre de pages : 490 pages
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4681
Points : 6029
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 2    Sam 12 Déc - 18:29

Mon avis (7/10)
Je devais lire ce roman en LC avec Agnah, Yezahel et Rinne, cependant l'une est en panne livresque et l'autre l'a dévoré avant que je l'ai entre les mains ! (Ahahahahaha)
Du coup, je ne l'ai lu qu'avec Rinne de TempsdeMots et nos avis divergent. J'ai préféré le tome 1, elle le tome 2, donc vous aurez de quoi faire avec nos avis !

Honnêtement, si ça n'avait pas été le tome 2 de ce coup coeur qu'avait été Phobos, j'aurais sûrement mis une note beaucoup moins bonne à ce tome 2, mais voilà, c'est Phobos 2, alors il y a la déception de ne pas retrouver l'intensité du premier mais en même temps le plaisir de continuer cette aventure.

On retrouve Léonor, comme si nous n'avions que tourner une page de plus du premier tome, on est exactement à la même place, au même moment, rien ne s'est passé, pas une seconde. Ils sont là, ils doivent choisir quoi faire et ce n'est pas chose facile et lorsque leur choix sera fait, ils devront affronter encore bien pire ! Entre trahison, histoire d'amour, réconfort, peur, enquête et ultimatum, on ne sait plus trop ou donner de la tête !

Il est difficile de vous parler de ce roman sans vous en dire trop, parce que vous dire que j'ai aimé certaines choses vous indiquent certains choix qu'ils ont fait, c'est donc assez compliqué de ne pas vous spoil et je vais faire ce que je peux pour que ça n'arrive pas.
Cependant, ça arrivera, par exemple dans les prochaines lignes il y en aura un, alors passez votre chemin si vous ne voulez pas.

Vous êtes vraiment sûr ? Le spoil arrive !


Alors commençons par ce que j'ai aimé :

Nos jeunes amis sont sur Mars, en effet, ils ont fait ce choix, pas à l'unanimité, mais chacun joue le jeu de Serena, espérant survivre et avec une certaine assurance placé sur Terre. Enfin, nous sommes là bas et découvrir cette planète, l'installation mise en place pour eux, etc, c'était vraiment top. De plus toute la partie où ils cherchent à comprendre ce qui s'est passé dans le rapport Noé nous tient en haleine sans aucun soucis. On s'y croirait vraiment, je sens sous mes doigts la douceur des feuilles de pommiers ou le métal des portes. C'était vraiment fantastique d'être là bas, parce qu'on y était vraiment.

Léonor est un personnage que j'affectionne beaucoup et elle a choisit mon chouchou pour faire sa vie, leur histoire grandit donc à chaque page et ça m'a retourné le coeur à chaque mot, j'ai ressenti leur histoire comme si c'était la mienne, j'ai eu mal pour eux et avec eux, j'ai eu peur, j'ai pleuré, mon dieu c'était trop, trop d'émotion autant positive que négative, tout ceci... Je ne sais comment j'y ai survécu.
Et même le plus mal assorti des couples a pour finir réussi à m'émouvoir.
Même Alexei et Kris qui ne m'avait pas vraiment plu dans le premier tome ont réussi à me donner envie d'être là bas. Il m'ait quand même sorti par les yeux un bon nombre de fois mais bon...
Ces histoires d'amour qui commencent sont certes moins explosive et moins prenante que cette séduction qui avait eu lieu dans le parloir, on avait moins de suspense mais c'était plus fort tout de même.
On apprend à tous mieux les connaître autant séparément qu'ensemble et c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié.

Notre machiavélique Serena est au meilleur de sa forme dans ce tome, je n'ai jamais vu de méchante aussi fourbe et aussi pleine d'idée, c'était juste fantastique ! Je n'ai jamais autant aimé une personne aussi affreuse, parce que vraiment on la déteste, on aimerait lui arracher les yeux et la langue pour qu'elle ne puisse plus faire de mal à quiconque mais en même temps on ne peut qu'admirer la manière dont elle se débrouille pour que tout se passe comme elle le veut, pour manipuler autant de personne et réussir çà s'en sortir sans même se décoiffer, c'est juste inimaginable !

Dernière petite chose : Avoir plus souvent le point de vu des téléspectateur comme avec Cindy etc, c'était sympathique, ça ajoutait une dimension plus profonde à l'histoire, on se sentait plus ancré dans la réalité. Comme je 'lavais dit dans ma chronique du tome 1 : On a tellement l'impression que ça pourrait arriver ici, chez nous, maintenant, que c'est fantastique. Alors ajoutait ça, ça nous donne encore plus l'impression que c'est nous, que ça pourrait l'être.

Ce que je n'ai pas aimé maintenant :
Malgré le changement de lieu, on perd beaucoup trop en découverte, c'est le problème des tomes 2 pour moi, on continue dans une lancée sans en donner plus au lecteur puisqu'il faut qu'un tome 3 révèle tout, et ici, on ne m'en a pas donné assez, on ne sait pas grand chose de plus sur le rapport Noé, on ne comprend pas vraiment où nous emmène Serena, disons qu'on flotte dans un brouillard beaucoup trop épais pour moi, on nous rajoute trop d'élément possible sans nous aiguiller vers quelque chose de concret. Ca manque de découverte.

J'ai détesté Mozart pendant tout le roman. Je n'aime pas les triangles amoureux, c'est de notoriété public, mais là, ça n'a rien à voir, c'est juste le personnage en lui même qui était si ridiculement inutile et qui devait toujours se mêler de tout, tout le temps, j'avais juste envie de lui mettre deux bonnes baffes pour qu'il retourne à sa place, mais bon... Même Alexei que je ne supporte pas, m'a moins mis sur les nerfs que lui.

Toute la partie avec Andrew m'a profondément ennuyé, je n'ai pas trouvé l'intérêt de tout ceci, autant dans le premier tome ça ajoutait des informations, ça nous aidait à comprendre et ça nous révoltait au plus haut point, ici, c'était pour moi, de l'ennui pure, à chaque fois que je tournai une page et que je tombais sur sa partie, je poussais un soupir à fendre l'âme et j'attendais patiemment qu'on change de lieu. Je ne sais pas si c'est moi, mais sérieusement, il n'a rien apporté, il a, certes une utilité, pour le contrat, mais sinon, ce qu'il fait ne sert à rien. On a juste quelques révélations utile, qui pourrait tenir en 2 pages, et le reste c'est de l'ennui pur.

Et puis il y a cette fin, à nouveau, on nous laisse sur une chose inimaginable, mais qui me touche tellement profondément, qui me broie tellement que ce n'est pas du suspense, ce n'est pas de l'impatience que je ressens : C'est du dégoût, j'ai l'impression d'être trahie, parce que je sais que Léonor ne s'en remettra pas, qu'elle ne pardonnera pas et que la suite sera beaucoup trop dur à supporter autant pour elle que pour nous.


En bref, c'est un bon roman, pas à la hauteur du tome 1 pour moi. J'ai trouvé qu'il perdait beaucoup en intensité, malgré que Victor Dixen réussit à nouveau à me faire voyager et à m'emmener sur la grande rouge, autant qu'à faire chavire mon cœur pour ces douze passagers que j'adore (bon ok, dix personnes), il n'a pas réussit à me donner envie de dévorer son roman comme le premier. Beaucoup de choses m'ont plu, beaucoup m'ont déçu, disons que ça aurait pu être mieux et que ça aurait pu être pire. J'ai envie de vous dire que j'en ai été déçu, mais ce n'est pas totalement vrai, c'est simplement que c'était un tome 2 qui nous perds dans des méandres, qui ne nous en révèlent pas assez puisqu'il faut en garder pour la suite mais qui nous distille assez de peur, assez d'amour, assez de tragédie pour nous faire l'apprécier quand même.



Citation :
"Tu sais pourquoi j'aime tant les roses ? (...) Les roses n'ont rien de mièvre ou de gentil, elles sont juste vraies. Cruellement vraies. Si leurs pétales nous montrent que la vie est belle à couper le souffle, leurs épines nous rappellent qu'elle est dangereuse à en crever."

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 671
Points : 664
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 2    Sam 12 Déc - 18:34

Et donc mon avis sur cette LC Razz


… Mais WHAT cette fin ?!

Bref. Prenons plutôt le début. Si j’avais beaucoup aimé le premier tome, ça n’avait pourtant pas été un coup de cœur. Chose rattrapée avec ce second opus !

Nous retrouvons donc nos futurs martiens en plein conseil de guerre sur la grande question de survivre quelques jours ou tenter de survivre quelques mois. Oui, je sais, vaaaaste question ! Mais que l’on pourrait résumer rapidement : la vengeance, ou l’espoir ?



Fondu au noir.

Générique.

Une blonde apparaît sur l’écran. Elle lit un livre dont le titre est Phobos². Elle tourne les pages, s’arrête pour réfléchir et reprend sa lecture. S’arrête de nouveau. Les personnages semblent l’attendrir ou l’agacer, tour à tour. Mentions spéciales à Mozart qui, dès le début du roman, arrive à être complètement in love et totalement stupide dans sa manière de le montrer. Et qui ne s’arrange d’ailleurs pas. Puis à Alexei, ce grand macho qui mériterait que Günter lui mettre quelques baffes robotiques.

Voix-off : « Kriss ma chérie, secoue-toi. Marcus… Marcus, Marcus. Tant de révélations ! Kelly et Kendji, j’vous aime ! Léonor, tant de fragilité… »

Douze personnages que l’on apprend à mieux connaitre, aidé cette fois par la présence des filles ET des garçons et non pas simplement par six minutes de rencontre. On découvre aussi un paysage rouge, plein de promesses mais aussi d’inquiétudes. Permettant la vie et distillant la mort tout à la fois. On découvre une Léonor qui a la tête sur les épaules comme elle l’a toujours eu, la « machine à certitudes » et pourtant tellement humaine dans ce tome-ci, tellement plus douce et désabusée.

Et puis il y a les autres personnages, ceux qui se trouvent loin de nos astronautes.

Gros plan sur le visage de la lectrice qui fronce le nez.

Voix-off : « Rah Serena, mais quelle…………. *la suite est remplacée par une musique d’attente pour ne pas heurter le jeune public* »

Car oui, Selena reste elle aussi fidèle à elle-même, retorse et psychopathe jusqu’au bout de ses ongles soigneusement manucurés.

Comme qui dirait :

« Niveau littérature, je vous vois plutôt comme la sœur jumelle de Voldemort : méchante comme une teigne, vicieuse comme un serpent, la tronche ravalée à la truelle. »

Mais son nouveau petit garde du corps promet une curieuse intrigue, entre suppositions et attentes.

En face d’elle, il y a de nouveau Andrew. Et sa nouvelle amie. Dont les chapitres paraissent presque dérisoires mais qui finissent par avoir une importance de plus en plus grande.

Et puis autour il y a Cindy, la serveuse. Et tous les téléspectateurs qui s’enthousiasment pour le programme Génésis. Ainsi que les lecteurs dont l’attention tourne elle aussi en orbite autour de ce second tome.

Sur l’écran, les pages semblent tourner de plus en plus vite et la fin du livre approche. Une fois le dernier paragraphe lu, le champ de la caméra se resserre sur le visage de la lectrice, abasourdie et en attente. Puis le générique apparait.



Phobos, créateur de suspense.

Avec Victor Dixen, Mars vous attire dans son orbite.

Un label de la Collection R, créateur de passion.

Fondue au noir.

Cut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 465
Points : 570
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 2    Sam 14 Mai - 12:03

    J'ai beau avoir été parmi les derniers à commencer cette série, elle m'a complètement emballé comme la plupart d'entre vous. Les Imaginales se rapprochant, j'ai eu envie de continuer l'aventure avec le tome 2 pour pouvoir bien en discuter avec l'auteur qui sera présent à l'événement.

    J'en attendais beaucoup de ce deuxième tome, les dernières révélations du volet précédent annonçant une aventure encore plus haletante, une course à la survie. J'ai vraiment adoré l'ambiance du deuxième tome, les candidats se savent condamnés, ils sont maintenant tous au courant de la terrible machination derrière le programme, mais ils doivent encore jouer le jeu pour se couvrir devant les spectateurs. Ainsi il y a vraiment une ambiance malsaine, oppressante, et le fait qu'ils arrivent enfin sur Mars, dans leur petit habitat confiné, ne fait qu'accentuer ce sentiment.

    On suit une nouvelle fois de nombreux protagonistes différents, procédé que j'avais trouvé très intéressant dans le premier tome, mais qui dans ce second volet m'a paru très redondant. J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ce deuxième tome car tout me semblait ressassé, répété à l'extrême, l'histoire stagnait et ça m'ennuyait. Heureusement, les candidats arrivent vite sur Mars où l'action est vraiment au rendez-vous.

    Je n'ai malheureusement toujours pas réussi à vraiment m'attacher aux candidats (à part Léonor que l'on apprend à bien connaître vu qu'on suit la plupart de l'histoire à travers ses yeux et ses sentiments), au contraire, je les ai tous trouvés encore plus niais et de plus en plus clichés. Il faut dire que les couples ce sont enfin constitués et qu'on a notre dose de jalousie et de niaiserie. C'est étrange, mais je crois que le personnage que je préfère est Serena !

    Je pointe surtout les défauts car les points positifs restent les mêmes que dans le premier tome. Il faut pas croire, j'ai adoré ma lecture ! L'histoire est toujours aussi prenante et Victor Dixen a une façon d'écrire vraiment très efficace. Il joue toujours autant avec les codes de la téléréalité (j'ai particulièrement adoré les pauses pub) Le suspens est au rendez-vous et encore une fois le tome 2 finit sur une importante révélation, un véritable revirement de situation. J'ai terriblement hâte de découvrir qu'est-ce qui se cache dehors (j'espère vraiment, vraiment que ce sont des extra-terrestres !!)

    Ce deuxième tome est ainsi au niveau du premier et m'a complètement transporté. La partie science-fiction n'est pas aussi poussée que je l'aimerais, mais heureusement l'ambiance oppressante et l'histoire toujours aussi pleine de rebondissements m'ont passionnée. J'espère que le hors-série Phobos Origines saura me faire apprécier un peu plus les personnages que je trouve encore bien fades ou trop clichés. Dans tous les cas j'ai hâte d'être aux Imaginales pour rencontrer Victor Dixen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Victor Dixen] Phobos, Tome 2    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Victor Dixen] Phobos, Tome 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cas Jack Spark • T1 Eté Mutant • Victor Dixen
» [Victor Dixen] Le cas Jack Spark, tome 4 : Printemps Humain
» LE CAS JACK SPARK (Saison 4) PRINTEMPS HUMAIN de Victor Dixen
» Le Cas Jack Spark • T3 Hiver Nucléaire • Victor Dixen
» [Martin Michaud] Une enquête de Victor Lessard tome 1: Les âmes traquées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: