Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Alain Bérard] La Geste du chevalier Rom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2919
Points : 4007
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [Alain Bérard] La Geste du chevalier Rom   Dim 15 Nov - 11:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2012
Édition : Du Pierregord
Nombre de pages : 144
Public visé : Young-Adult
Quatrième de couverture : La quête d'un jeune chevalier à la recherche d'une plante magique, censée sauver une belle princesse de ses démons intérieurs. Slovan, un jeune Rom, est adoubé chevalier car apparaissant le seul capable de sauver la princesse Laudine, sa bien-aimée victime d'un mal étrange. Il demandera conseil à Sigisse le magicien, combattra un terrible dragon, s'encombrera en chemin d'une voleuse de poules, Orlane, une sauvageonne qui vit seule. S'encombrer est le mot qui lui paraît juste en effet, car tous deux sont comme chien et chat, semblent se détester cordialement. Pourtant, Orlane lui tire plus d'une fois une sérieuse épine du pied, car il n'est pas le seul lancé à la recherche de la plante et doit faire face à la malversation d'autres chevaliers. Il traversera des contrées étranges dans lesquelles la magie règne en maître, des landes hantées par Thomas le faiseur de rimes qui leur fait entendre son chant funèbre. Un chant qui tue tous ceux qui l'entendent… Il arrivera enfin au pays des mille lacs. Mais où trouver le bon, sur les rives duquel pousse la plante miraculeuse ? Une curieuse créature consentira à l'aider. Un Nibelungen, enfant de la brume et qui n'est fait que d'eau et de vent. Une aide qui n'est pas sans contrepartie. Il devra lutter contre un artefact magique, aussi bien que s'accommoder de l'esprit versatile du Nibelungen, un jour ami, le lendemain ennemi. De retour au château de la princesse et en possession de sa plante, une amère déception l'attend. Guérie, la princesse se détache de lui. La mort dans l'âme, il repart pour de nouvelles aventures, accompagné par Orlane qui est secrètement amoureuse de lui, bien qu'elle s'en défende…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2919
Points : 4007
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Alain Bérard] La Geste du chevalier Rom   Lun 22 Fév - 9:18

Mon avis :

Frappé d'une malédiction pour ne pas avoir succombé au charme d'un sorcier, la fille du seigneurs Gauvain s'éteint lentement comme vidée de son sang par un vampire imaginaire, un rêve récurrent qui peuple ses nuits et l'affaiblit de jour en jour. Un chamane, venu des terres froides du nord, déclare que seule une plantes poussant au pays des mille lacs pourra la sauver. Un jeune bohémien, amoureux d'elle, part en quête de la plante.

Avec pour postulat de départ une quête et un récit façon Chanson de Geste moyenâgeuse, c'est dans une fantasy des plus classiques que l'auteur nous entraîne.

L'univers quoique basique est bien décrit, l'auteur s'appuyant sur des légendes Celtes, Bretonnes, Grecques, Germaniques, Irlandaises... Malgré qu'il n'y ait pas d'innovations dans le monde décrit par l'auteur, il est bien réussi : le mélange des différentes légendes est cohérent. Le bestiaire et les races , elles aussi, s'annoncent basiques : dragon, banshees, nibelungen, leprechaum,...

L'action et les revirements de situation sont présents tout au long du récit, toutefois les combats sont plutôt courts et manquent de ce fait de visuel. Le lecteur n'a pas le temps de s'y immerger qu'ils sont déjà terminés.

La magie est également présente par petites doses tout au long du récit de manière plus suggestive que visuelle, et là non plus il ne faut pas s'attendre à trouver des nouveautés, l'auteur se cantonne à des registres connus.


Les personnages sont bien travaillés au niveau psychologique, l'humour émaillant les interactions entre le jeune chevalier et l’adolescente apportent une note de fraîcheur au récit. L'auteur fait un clin d’œil à Ellen Kushner en faisant apparaître lors d'une scène le personnages de Thomas le Rimeur.

La plume de l'auteur est fluide, agréable, et les phrases plutôt courtes offrent une très bonne dynamique de lecture. Le vocabulaire est plutôt recherché, l'auteur incluant des termes du moyen-âge qui enrichissent le texte mais qui n'apportent pas de difficultés au lecteur car plutôt courants et un lexique figure en fin de volume.

Au final : le récit simple parvient à captiver le lecteur car fort divertissant. Bien qu'il ne soit pas édité depuis des lustres, on a tout de même l'impression de se trouver dans une fantasy qui date. A conseiller à des lecteurs qui désirerait découvrir le genre, mais le roman se révèle aussi une bonne base pour découvrir les légendes de divers horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
[Alain Bérard] La Geste du chevalier Rom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le plus puissant des chevalier d or?? the sondage
» La Geste des Chevaliers Dragons - Série [Ange & Cie]
» MYSTERES AU DONJON (Tome 1) LE CHEVALIER NOIR de Alain Surget
» Chevalier orientale
» [Gérard, Olivier] Te retourne pas, Handala!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: